Home Economie Afrique Cameroun > Accord Ape: Un contrat de dupe
Afrique - 29 juin 2021

Cameroun > Accord Ape: Un contrat de dupe

Alors que le président de la République Paul Biya, vient d’autoriser la ratification de l’accord de partenariat bilatéral entre la République du Cameroun et le royaume Uni et l’Irlande du Nord.

S’agissant des accords de partenaiats économiques , en 1995, on a introduit le principe de l’égalité de traitement (la réciprocité) selon lequel les mêmes règles doivent s’appliquer à tous les pays signataires quel que soit leur niveau de développement. De ce fait, les règles de l’Omc ont donc mis fin au régime des
préférences commerciales non-réciproques offertes par l’Ue aux pays Acp2 avec lequel la Communauté Européenne avait offert des préférences commerciales non-réciproques (aide tarifaire ou commerciale liée) aux pays et territoires d’outre-mer (colonies) devenus
progressivement avec les indépendances, les Pays d’Afrique, du Caraïbe et du Pacifique (Acp).

Ce que gagne le Cameroun?

Avec cet accord, le Cameroun continuera de bénéficier d’un accès préférentiel sans droit de douane et sans contingentement pour la totalité de ses produits sur le marché britannique. Il permet en outre, sur le plan diplomatique, de sauvegarder les liens historiques entre le Cameroun et la Grande Bretagne.

Il convient de souligner que l’Accord de partenariat Bilatéral Cameroun-Royaume Uni marque la phase ultime d’un processus de négociations entamées en octobre 2018, après d’une part, la saisine en date du 12 février 2018 du Gouvernement camerounais par le Royaume Uni, en vue d’engager des négociations pour la conclusion d’un accord de partenariat économique bilatéral entre le Cameroun et le Royaume Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord, et d’autre part, la conduite au Cameroun d’une étude sur l’impact de cet accord sur l’économie camerounaise, qui a recommandé la négociation d’un accord de quasi continuité entre les deux pays.

L’Ape est-il économiquement viable pour le Cameroun?

Un accord commercial de libre-échange est viable (économiquement et financièrement) pour les analystes si pour un pays , celui-ci permet à ce dernier d’en tirer beaucoup plus d’avantages, de bénéfices et de bien-être que de coûts, pertes et autres effets négatifs. L’Ape étant un accord commercial
de longue durée (la durée de l’accord est illimitée et la période de libéralisation de 15 ans), quels sont les éléments qui justifient ou peuvent soutenir sa viabilité économique pour le Cameroun à l’horizon 2030 ? Cette viabilité économique de l’Ape est-elle établie, prévisible et durables ?

Le effets positifs et négatifs des accords de partenaraits économiques en sont légions dont notamment , des effets de pertes de recettes douanières. L’application de l’accord de partenariat économique à compter de la date de démantèlement des tarifs douaniers va certainement se traduire par des effets de pertes des recettes douanières auparavant prélevées sur les importations en provenance de l’UE et aussi sur les nouveaux flux d’importation ainsi que celles du commerce détourné des autres partenaires hors de l’UE.

Impact prévisible de l’APE sur le chômage, la pauvreté et l’exclusion sociale au
Cameroun. L’accroissement du nombre d’emplois et les revenus qui en découlent sont des variables
déterminantes pour la réduction du chômage et partant de la pauvreté et de l’exclusion sociale. De même que pour l’emploi, le Gouvernement camerounais ne nous semble pas avoir réalisé d’étude crédible sur l’impact de l’APE sur le chômage, la pauvreté et l’exclusion sociale. Pour ne citer que ceux là .

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …