Afrique Culture LA UNE panorama 23 octobre 2020 (0) (89)

Cameroun > Adoption des textes de la Sonacam: Bernard Obama demande de ne pas écouter les intox.

Partager

Le Secrétaire permanent de la Commission de contrôle et de gestion des organismes de gestion collective a réagi à travers un communiqué publié ce jour.

Pendant que certains veulent arranger, d’autres veulent tout gâter. À quelques heures de la tenue de L’Assemblée générale de la Sonacam, les fauteurs de troubles utilisent déjà des basses manœuvres pour torpiller ces assises. Pour anticiper cela, le Secrétaire permanent de la Commission de contrôle et de gestion des organismes de gestion collective informe les artistes de la catégorie B art musical qu’

une information erronée et pernicieuse insinuant que l’adoption des textes fondamentaux de la Société nationale camerounaise de l’art musical (Sonacam) ne serait pas inscrite à l’ordre du jour de l’Assemblée générale ordinaire prévue le 24 octobre 2020, circule en ce moment sur les réseaux sociaux “.

Bernard Obama précise à cet effet que

les propositions des textes fondamentaux de la Sonacam, en l’occurrence les statuts, règlement général et Code électoral seront introduites, examinées et adoptées au cours de l’Assemblée générale ordinaire susvisée”.

Et de poursuivre

outre ces textes fondamentaux, le comité électoral chargé de conduire le processus électoral à l’Assemblée élective prévue au mois de novembre prochain sera désigné”.

Il en appelle par conséquent à la vigilance de tous afin que cet objectif ne soit pas occulté par des “personnes mal intentionnées”.

Rostand TCHAMI


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *