Home Economie Afrique Cameroun > Affaire Adèle Mballa Atangana: Le ministre des travaux publics tente d’influencer les enquêteurs du Tcs
Afrique - 24 février 2021

Cameroun > Affaire Adèle Mballa Atangana: Le ministre des travaux publics tente d’influencer les enquêteurs du Tcs

Tout porte à croire que c’est une affaire de copains copines mais surtout entre militants du parti de Paul Biya.

Les bandits sont solidaires et travaillent toujours ensembles. Souvenez vous, je vous disais que l’actuel ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi et Adèle Mballa Atangana étaient proches. Raison pour laquelle cette journaliste à la Crtv a pu bénéficier de marchés de près 500 millions fcfa.

Tenez vous tranquilles, en pleine polémique sur les marchés attribués à Adèle Mballa Atangana, le ministre Nganou Djoumessi réunit ses conseillers pour élaborer une stratégie visant à protéger Adèle Mballa Atangana. Ils décident de faire un communiqué.

C’est ainsi que ses conseillers vont préparer et le transmettre le 27 janvier 2021 un document sur lequel on peut lire: « projet de communiqué pour avis ». Dans ce projet de communiqué Nganou Djoumessi apporte un soutien clair. Il souligne en noir et blanc que l’entreprise GRACELAND d’Adele Mballa Atangana « ne fait l’objet l’objet d’aucun constat de défaillance ».

Or c’est précisément là le problème. Simon Pierre Ndjiki Mpeck, président de section du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) du Nyong et Kellé -Centre, accusait Adèle Mballa d’avoir détourné le montant destiné aux travaux d’entretien routier non réalisés depuis 2017. Il a porté plainte contre Graceland Sarl et a saisit le 4 juillet 2018, le procureur général du Tribunal criminel spécial (TCS).

Dans ce projet de communiqué, Nganou Djoumessi Felicite Adèle Mballa et écrit en noir et blanc que la plainte de Simon Djock relève de « l’imagination ». Or même les inspecteurs ont soulevé des problèmes.

En réalité avec ce texte, Nganou Djoumessi voulait influencer les enquêteurs. Le ministre des travaux publics a tenté de faire une obstruction à la justice qui enquête déjà sur les marchés d’Adele Mballa Atangana.

Avec Boris Bertolt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Etats-Unis > Annonce: Joe Biden sonne le retrait d’Afghanistan

Le président américain Joe Biden a confirmé ce mercredi le départ des troupes américaines …