Home Société Afrique Cameroun > Affaire Amadou Vamoulké: un collectif d’Ong réclame la libération de l’ancien Directeur général de la Crtv
Afrique - 27 mai 2021

Cameroun > Affaire Amadou Vamoulké: un collectif d’Ong réclame la libération de l’ancien Directeur général de la Crtv

Le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale (Redhac), Reporters sans frontières, le Comité international pour la réhabilitation et la libération de Amadou Vamoulké, etc ont rendu public un communiqué de presse dans lequel ils exigent que l’ancien patron de l’Office de radiodiffusion nationale soit libéré au cours du procès qui a lieu ce jeudi, 27 mai 2021 au Tribunal criminel spécial. 

Ce sera la 68ème audience de l’affaire Amadou Vamoulké contre l’Etat du Cameroun. L’ex-Dg de la Crtv est accusé de « détournement de plusieurs millions d’euros au seul profit de la Crtv ». En dehors de l’exigence de la libération du détenu, le Redhac et les organisations du comité de libération demandent, entre autres, la réparation et la réhabilitation de ce dernier, le respect des traités nationaux, régionaux et internationaux, plus précisément le Code de procédure pénale du Cameroun la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples. Aussi ce collectif d’Ongs exige-t-il le respect des directives et des principes pour un procès équitable en Afrique de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples.

En rappel, depuis cinq ans, Amadou Vamoulké, journaliste et ancien Dg de la Crtv, est arrêté pour « détournement de plusieurs millions d’euros au seul profit de la Crtv ». Jusqu’à ce jour, relève ce collectif d’Ongs, l’on n’a jamais pu prouver quoi que ce soit et le procès est à son 67ème renvoi.

Serge Aimé Bikoi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Incendie dans un appartement: Une femme enceinte et sa fillette calcinées

Par Gabrielle Mekoui Un début d’après-midi sombre pour la famille des victimes et les popu…