Home Société Afrique Cameroun > Affaire Martin Camus Mimb: Boris Bertolt a-t-il menti sur mtn
Afrique - Afrique - 24 juin 2021

Cameroun > Affaire Martin Camus Mimb: Boris Bertolt a-t-il menti sur mtn

Le lanceur d’alerte, sur sa page Facebook accable l’entreprise de téléphonie mobile en parlant du soutien que celle ci apporte à martin Camus Mimb. Information battue en brèche par la multinationale.

Dans sa sortie,
Boris Bertolt declare qu’en Afrique, les multinationales ne doivent pas se comporter comme dans une bananeraie car les peuples africains ont également droit au’ respect. Il regrette le soutien que Mtn Cameroon continue d’apporter à Martin Camus Mimb après l’affaire de la sextape qui ébranle toute la République. Soutien que le patron de Rsi bénéficie de ses amitiés dans la multinationale à l’instar de Melvin Akam, directeur de la Fondation Mtn.

Pour le lanceur d’alerte, les amitiés ne doivent pas être au dessus des valeurs. Au moment où certaines entreprises soucieuses de leur image sont entrain de rompre leurs contrats avec Martin Camus Mimb; Boris Bertolt s’etonne que ce ne soit pas le cas avec Mtn qui devrait en principe montrer le bon exemple.

Prenant l’exemple des pays développés avec le cas Tiger, 100 millions de fois plus important que Mcm d’après lui et qui avait été abandonné par ses grandes marques pour avoir trompé sa femme il se pose la question de savoir ce qu’il en serait de ce type d’affaires.

L’influenceur web rappelle à Mtn Cameroon qu’une multinationale ce sont des valeurs et une image à préserver. Et que les africains et les camerounais en particulier méritent du respect.

A la suite de cette sortie Mtn cameroon a tenu à faire une mise au point dans laquelle l’entreprise explique que Martin Camus Mimb n’est lié par aucun contrat à elle, ni par aucun engagement en cours. Mtn rappelle par ailleurs que ses valeurs ne s’accordent pas avec des actes qui portent atteinte à la dignité humaine.

Entre vérités et contre vérités, l’affaire Martin camus Mimb continue d’attiser les passions et chacun y va de son commentaire.

Le gouvernement est d’ailleurs entré dans la danse par une sortie musclée autour d’une conférence de presse ayant regroupée quatre ministères mercredi soir à Yaoundé. Le ministre de la femme et de la famille, principale oratrice, a fermement décrié ce qui est convenu aujourd’hui d’appeler l’affaire Martin Camus Mimb, ce célèbre commentateur sportif.

Zobel A. Mbon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Sécurité sociale: Grégoire Owona veut revaloriser le Smig

Par Rostand Tchami Ce sera certainement l’une des plus grandes avancées et innovatio…