Home Société Afrique Cameroun > Affaire Minjustice-Gicam: « Je trouve l’attitude du Gicam déplorable et infantile »
Afrique - 17 avril 2021

Cameroun > Affaire Minjustice-Gicam: « Je trouve l’attitude du Gicam déplorable et infantile »

Le président du Gicam n’a rien dans la tête. Il doit enchaîner son idiotie ou rendre sa démission. M. Momo est un ministre de la république et en tant que tel, il faut respecter les institutions républicaines. C’est un geste maladroit et irresponsable de la part du président Gicam.

S’offusque un camerounais sur la toile

Alors qu’un autre pense que:

 Ça commence à venir… ailleurs les opérateurs économiques sont reçus par des présidents mais ici des parvenus fabriqués par des décrets se prennent pour des dieux. Ce pays va changer même by force.

La toile s’est emballée depuis le communiqué du Gicam informant le ministre de la justice Laurent Esso de l’essor donné à sa lettre désignant le ministre délégué auprès du ministre de la justice et autres collaborateurs à le représenter personnellement à la concertation initiée par le Groupement Interpatronal du Cameroun (Gicam) .

Réputé pour sa discrétion, Laurent Esso avait donné son accord pour participer à ce face à face qui aurait dû permettre de poser des problématiques inhérentes à la sécurité juridique et judiciaire des affaires au Cameroun. Invité , Laurent Esso le ministre , << se serait débiné au tout dernier moment préférant envoyer son ministre délégué, Jean de Dieu Momo >>

Une rencontre qui rentre  le cadre des activités  traditionnelles de rencontres avec les membres du gouvernement, le Gicam avait prévu des échanges avec le ministre d’Etat en charge de la justice en son siège ce vendredi 16 avril 2021. Au tout dernier, Laurent Esso a préféré  envoyer une délégation conduite par Jean de Dieu Momo, le ministre délégué à la Justice. Pas intéressé, a rétorqué le Groupement patronal dans une correspondance .

D’aucun pensent sur la toile qu’il ne s’agit ni lis ni moins qu’une inélégance du Gicam car comment imaginer  encourager un tel  manque d’élégance républicaine?   Si le ministre d’état se fait représenter par son ministre délégué le Gicam aurait dû le recevoir puisqu’il parle au nom du gouvernement :

 Je trouve l’attitude du Gicam déplorable et infantile.

déclare une camerounaise

Et à un autre de renchérir que à son humble avis,  le Minjustice devrait se pencher désormais sur les dossiers des différents membres du Gicam. Vérifier s’ils payent normalement leurs impôts, si leurs employés sont affiliés à la cnps, s’il y a un minimum de respect des règles de sécurité dans leurs structures. Car pour lui ici il est temps de mettre en branle << la toute puissance de l’Etat en branle, pour que des esprits tourmentés entrent dans les rangs>>

Arlette Akoumou Nga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …