Home Politique Afrique Cameroun > Affrontements communautaires: Maurice Kamto accuse le gouvernement.
Afrique - 15 décembre 2021

Cameroun > Affrontements communautaires: Maurice Kamto accuse le gouvernement.

Le Président du mouvement pour la Renaissance du Cameroun pointe un doigt accusateur sur le Gouvernement qui n’a rien fait pour éviter la boucherie humaine.

Depuis le 5 Décembre dernier, le département du Logone et Chari dans la region de l’extrême -Nord fait la une des journaux, à cause des affrontements meutriers entre Musgums et Massa d’une part et Arabes Choa d’autre part. Des affrontements provoqués par un litige foncier et qui ont causé la mort de plus d’une dizaine de personnes, des centaines de blessés et favoriser le déplacement de plus de 50.000 personnes vers le Tchad voisin.

Tout en adressant ses condoléances aux familles éprouvées, et en formulant des voeux de prompt rétablissement aux blessés, Maurice Kamto fustige l’attitude du Gouvernement qui est resté passif face à la sollicitation des communautés en conflit. Elles qui avaient saisi l’autorité territoriale compétente avant que la situation ne dégénère pour que celle -ci puisse trouver une solution au sujet de la limitation des zones de pacage des cultures et du parcours du bétail.

Maintenant qu’est née la crise, le Président du Mrc pense que seul un dialogue sincère entre l’administration , les élites et les différentes parties en confit pourra faire revenir l’accalmie .Il invite par ailleurs le gouvernement camerounais à prendre ses responsabilités. Rappellons que pour l’heure, que le département du Logone et Chari foyer des affrontements meurtriers reste sous contrôle des forces de défense et de sécurité.

Zobel A. Mbon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …