Accueil SociétéAfrique Cameroun > Assassinat de Martinez Zogo: Un officier supérieur dans les mailles du tribunal militaire

Cameroun > Assassinat de Martinez Zogo: Un officier supérieur dans les mailles du tribunal militaire

En garde à vue au groupement territorial de gendarmerie du centre, le colonel Thomas Étoundi Nsoe entame son quatrième jour de détention.

Par panorama papers
0 commentaire 1,8K vues

Par René Mbarga

À 62 ans, il avait de quoi vivre dignement jusqu’au dernier de ses jours. “Au Cameroun, la pension de retraite d’un officier supérieur de sa trempe avoisine le demi million de Fcfa” renseigne un contractuel de la direction générale du trésor.

Né le 1er Juin 1961 d’une famille modeste, Raymond Thomas Étoundi Nsoe a intégré l’école militaire interarmées (Emia) en 1982. Diplômé de la promotion “rigueur et moralisation”, il fit ses premières armes à la garde présidentielle (Gp) de 1985 à 1999. Muté respectivement à Obala, Nkambé, Bafoussam, Ngaoundéré et enfin Douala. C’est pendant que ce natif de la Mefou-et-Akono occupait le poste de commandant du bataillon blindé de reconnaissance (BBR) dans la capitale économique du Cameroun ; qu’il fut appelé à succéder au contre-amiral Jean Mendoua porté à la tête de la marine nationale. Rattrapé par une sombre histoire liée au détournement des primes de la troupe. Les coups de feux tirés par le caporal Meba Donald au passage du cortège présidentiel le 23 novembre 2012 furent à l’origine de son limogeage, comme commandant de cette troupe d’élite chargée de la protection du chef de l’État. Éloigné de Yaoundé après cette esclandre, c’est pendant que le colonel Raymond Thomas Étoundi Nsoe occupait la fonction de commandant adjoint en charge des forces terrestres à la troisième région militaire interarmées, qu’il fut appelé à faire valoir ses droits à la retraite.

Rangers security…

À la faveur du mariage entre l’une de ses trois filles Mélissa Nsoe et l’homme d’affaires Jean Pierre Amougou Belinga, profitant du rappel des fonctionnaires de police qui constituaient le corps de garde de son beau-fils, le colonel à la retraite pris le relai de sa protection. Assurant même la formation des éléments de Rangers security, une société de gardiennage familiale.

Arrêté au petit matin du lundi 6 février 2023 en même temps que Jean Pierre Amougou Belinga. Des indiscrétions font savoir, qu’il avait été chargé de remettre de l’argent au lieutenant colonel Justin Danwe, avant l’opération de mise à mort du journaliste Martinez Zogo.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x