Accueil SociétéAfrique Cameroun > Assemblée nationale: Le président en porte à faux contre un député de l’opposition

Cameroun > Assemblée nationale: Le président en porte à faux contre un député de l’opposition

Le président de l'Assemblée nationale du cameroun se désolidarise du ''projet salmana'' en Centrafrique.

Par panorama
0 commentaire 311 vues

Par Pierre Laverdure OMBANG

Dans une correspondance récemment envoyée au autorités centrafricaines, le Président de l’Assemblée nationale décharge l’honorable salmana. En quelques mots tout est dit. Cavaye Yeguié Djibril président de l’Assemblée nationale du Cameroun ne reconnaît pas toutes les activités commerciales engagées par le député de la région de l’extrême -nord en République centrafricaine. ” le député d’opposition Salamana ne bénéficie d’aucun mandat de notre institution lui permettant de mener des activités politiques et ou commerciales en République centrafricaine ” signé cavaye yeguié djibril.

Par ces mots , la guerre est ouverte définitivement entre le député représentant du du fsnc et le président de l’auguste chambre du parlement camerounais: ” sous ce rapport , il s’était souhaitable de porter à la connaissance des autorités(…) que ce député de moralité douteuse agit de son propre compte et ne saurait se prévaloir d’un quelconque soutien de notre part ” martèle le très honorable cavaye yeguié Djibril dans sa correspondance adressée au président de l’Assemblée nationale de repu loque centrafricaine.

Il faut rappeler que depuis quelques temps , le jeune député multiplie des activités avec les autorités centrafricaines. Il y’ a quelques mois encore pourtant il affichait sur les réseaux sociaux son allégeance à cravate yeguié Djibril. C’est connu , les relations entre ce jeune député et l’élite dans la région de l’extrême nord sont extrêmement vaillantes. Des proches du président de l’Assemblée nationales soupçonnant Salmana Amadou Ali de manœuvrer dans le dos du président de l’assemblée nationale du Cameroun.

Selon nos informateurs , la journée du 14 septembre n’a pas été de tout repos car particulièrement mouvementée et surtout au cabinet de la troisième personnalité du pays. C’est là bas qu’on apprends que la guerre serait entre boukar abdourahim, directeur du cabinet Président de l’assemblée nationale et le député salmana Amadou Ali.

En ce moment un message circule dans les réseaux sociaux et semble donner avantage au député du Diamaré qu’on veut présenter comme la victime du fait de sa proximité avec des barons à la présidence de la République. En tous cas ce s’il faut retenir désormais c’est que Salmana Amadou Ali est selon le président de l’Assemblée nationale du Cameroun un député dont la ” moralité est douteuse” et dont devrait se méfier les autorités centrafricaine selon le communiqué adressé à son homologue centrafricain par Cavaye yeguié , président de l’auguste chambre camerounaise du parlement .

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 29 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie