Home Politique Afrique Cameroun > Assemblée nationale: Le Réseau des parlementaires pour la paix renforce ses capacités
Afrique - 2 semaines ago

Cameroun > Assemblée nationale: Le Réseau des parlementaires pour la paix renforce ses capacités

C’est ce mardi 6 avril que les parlementaires ambassadeurs qui ont fait vœu d’œuvrer pour la promotion de la paix se sont réunis à l’hémicycle.

L’essentiel du séminaire a porté sur l’imprégnation des parlementaires à la culture ou à l’esprit de la pax. Il était donc question pour les députés de s’édifier eux-mêmes comme des faiseurs de paix, des ambassadeurs de paix, avant de mener plus tard quelque initiative à l’hémicycle, dans d’autres institutions ou dans les différentes circonscriptions électorales.

Pour mener à bien cette édification personnelle de chaque parlementaire, il y a eu une projection d’un microfilm réalisé par l’Association des parlementaires pour la paix (Aipp) suivi des commentaires ; de Niamey et par vidéoconférence, le Dr Paterne Zinzou,le Vice-président de la Fédération de la paix universelle (Fpu) a intéressé les parlementaires sur la paix durable dans le monde, sur le fait que le Cameroun était le 9ème pays dans le monde à avoir un Réseau parlementaire pour la paix, membre de l’Aipp ; la présentation par le Secrétaire général de Fpu-Camerounn, Rev.

Innocent Fongoh Ndassi,  en termes d’attentes, de missions et des activités des ambassadeurs de la paix ; l’intervention par le coordonnateur national de Fpu, Rev. Edwin Plekhanov. On a également retenu les cinq piliers de l’Aipp qui est une association créée le 16 février 2016 à Séoul en Corée. En 2018, 78 pays avaient déjà intégré l’Aipp. Il fut lancé au Cameroun le 28 mars 2019 au Cameroun, cérémonie au cours de laquelle Cavaye Yeguie Djibril a été fait ambassadeur pour la paix. En ce qui concerne les cinq piliers, on peut sommairement citer.

Il y a un seul Dieu qui est le créateur de tout être, il y a une humanité commune qui lie tous les hommes. Le 2ème pilier est que les êtres humains sont essentiellement spirituels par nature. Le 3ème pilier est que la famille est l’école de la paix, la pierre angulaire de la paix. En 4ème lieu, il y a l’altruisme. L’homme doit apprendre à vivre pour les autres. Pour finir, la coopération entre les différentes religions est essentielle pour construire la paix.  

Comprendre le concept d’ambassadeurs de la paix

Etre ambassadeurs de la paix signifie qu’étant élus du peuple, ils doivent en examinant chaque loi qui arrive à l’hémicycle s’assurer qu’elle fait la promotion de la dignité humaine. Quand il y a la justice, quand il y a le respect de l’autre, on est sur le chemin de la promotion de la paix.

Les députés doivent commencer, comme ils l’affirment eux-mêmes, à apprendre ce qui fait la promotion de la paix. Ils doivent selon leur entendement, parler pour l’intérêt des Camerounais, parler pour le peuple camerounais. C’est après ce séminaire de renforcement des capacités que les parlementaires pourront s’investir sur le terrain. Il faut donc préalablement qu’ils maitrisent les contours et la valeur de la paix universelle.

Aimer l’autre, s’ouvrir à autrui fait partie de la paix universelle.  « C’est le souhait d’une mère de voir le Cameroun debout. Quand on parle de Cameroun debout, cela ne peut pas se faire sans les hommes intègres. Ici nous parlons de tous les hommes de toutes les catégories, hommes ou femmes, du sommet à la base. En vivant dans cette synergie d’intégrité, notre pays vivra toujours dans la paix », a déclaré la présidente de ce réseau, Emabot Brigitte, a la presse.  

Léopold DASSI NDJIDJOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Tchad > Nécrologie: L’annonce du décès du Président Idriss Déby Itno, à la télévision nationale ce mardi

Le chef d’Etat tchadien Idriss  Deby Itno est mort, annonce le porte parol…