LA UNE Opinion Politique panorama 13 mai 2020 (0) (555)

Cameroun > Bataille politique: Me. Christian Ntimbane Bomo sur le viseur du régime

Partager

Incapables de me contredire sur la plan des idées, les ennemis de la liberté d’expression et de la democratie, ont contacté des journalistes à gages, qui, déjà, depuis quelques jours mènent une campagne de faux articles dans leurs journaux à deux sous , racontant des sornettes sur mes supposés frasques professionnelles, aux fins s’attaquer cette fois-ci, à ma vie privée, que ma femme et moi, avons décidé de mettre à l’abri du champ et des joutes politiques.

Afin d’éviter des débats, distractions en lieu et place des questions prioritaires sur la pertinence du combat pour la naissance d’un Cameroun qui preoccupe notre peuple, et en accord avec mon épouse, je voudrais informer l’opinion publique de ce qui va suivre :

Je suis l’epoux de notre brillante compatriote, Madame Anne Féconde Noah Biloa, ma charmante femme.

Je suis de la Société Civile Critique et ma femme est militante connue et affirmée , membre du bureau politique du Pcrn et porte parole de son Président, Monsieur Cabral Libii.

Tout comme moi, ma femme, Anne Féconde, aspire à la naissance d’un Cameroun nouveau ,même si nos démarches pour y parvenir ne sont pas les mêmes.

Elle est alignée et respectueuse de la vision politique de son parti et de son leader , tandis que moi dans celle de cette société civile qui arbitre l’action politique et un soutien déclaré de l’action du professeur Maurice Kamto pour un système electoral consensuet et pour un Cameroun émergent en 05 ans.

Nous sommes à cet effet, un couple moderne,des personnes bien elevées et respectueuses des idées de l’autre.

Nous pratiquons la démocratie même à l’intérieur , à l’exemple du couple que formait feu mon père, militant connu du Rdpc dans le Dja et Lobo et ma mère, autrefois présidente de la section des femmes de l’undp dans le Dja et Lobo quand ce parti était véritablement dans l’opposition.

D’ailleurs les divergences d’opinions entre ma femme et moi s’affichent régulièrement sur le débat public au point où, certains de nos amis et proches, nous ont souvent avoués, admirer la part de choses que nous faisons entre notre couple et nos idées politiques.

Nous encourageons d’ailleurs les camerounais à prendre la politique dans les familles, couples, clans, tribus, comme un champ d’idées où chacun jouit en toute sérénité de sa liberté d’opinions et d’expression.

Nous sommes un couple bien connu dans les milieux de la foi chretienne que nous partageons, dans nos familles respectives, nos fréquentations, amis civils et dans son parti et mes différents univers politiques, et ce, depuis de longues années.

Alors, ceux qui se baladent avec des enveloppes à distribuer à ceux qui voudront communiquer sur ce fameux “scoop”  perdent leur temps.

Anne Féconde Noah Biloa est mon épouse, c’est l’amour de ma vie.

Chacun de nous va continuer à mener librement ses activités politiques dans la structure ou le parti de son choix, sans interférer , ni influencer les choix de l’autre dans le seul intérêt de la bonne gouvernance au Cameroun.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *