Afrique Economie LA UNE panorama 23 octobre 2020 (0) (197)

Cameroun > Cabale: Le Tpg de Maroua accusé d’arnaque

Partager

De faux agents de la conac font chanter le Tpg de Maroua 1. Il serait victime d’une cabale organisée.

Selon une supposée correspondance attribuée à la Conac, Ndodjingar Alim serait accusé de percevoir 10 à 15% sur les prestations.

Les opérateurs économiques en ont marre. Ils se sont déjà plaints à plusieurs reprises auprès des responsables du ministère des finances”,

Peut-on lire entre autre dans ladite correspondance.
La lettre attribuée à la Conac

Seulement après vérification, ceci est la suite logique d’un chantage dont est victime le Trésorier Payeur Général de la région de l’extreme-nord depuis quelques temps par des personnes qui avaient du temps de l’ex payeur général organisées une grosse mafia autour des payements des prestataires de services au près de la trésorerie générale de Maroua 1.

Une mafia rapidement démasquée et débusquée par Alim Ndodjingar qui va dès son arrivée mettre un terme à la pratique qui voulait que le trésorier payeur général percoive au noir 15 à 20% sur les prestations des prestataires des opérateur économiques.

Le réseau ainsi tombé, les agents au noir de l’ex Tpg de Maroua 1 vont rapidement mettre en branle un stratagème pour faire chanter le tout nouveau qui par ses actes se fait déjà remarquer et apprécié des prestataires. D’où cette cabale sous fond d’Arques avec des documents montés.

Il est en ressort après recoupement et vérification que le document est faux et qu’aucune enquête n’existe contre lui. Les appels reçus prétextant être ceux des agents de la conac sont également faux.

Malick Soussia


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *