Home Société Afrique Cameroun > Camusgate: Les magistrats Elessa et Foé veulent faire un black out
Afrique - Afrique - 2 juillet 2021

Cameroun > Camusgate: Les magistrats Elessa et Foé veulent faire un black out

Selon nos sources, les deux acteurs de la justice basés à Douala ont pris la résolution de protéger Eteki et son compère Mimb.

Le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance (Tpi) de Douala Bonanjo, et le Procureur Général ont décidé d’étouffer l’affaire du sextape. Une citation directe a été introduite par les avocats de Malicka Bayemi contre les sieurs Martin Camus Mimb et Wilfried Eteki.

On ne sait pas pour quelle raison Foé et Elessa, ont décidé de faire traîner les choses au Tpi de Douala  Bonanjo. Jusqu’à présent personne ne sait quand est ce que les prévenus vont se présenter devant le juge. Bon à savoir, la citation directe permet de faire comparaître rapidement, l’auteur d’une infraction. La citation est introduite à l’initiative du procureur ou de la victime elle-même.

Le flou artistique entretenu autour de la date de comparution de Mimb et Eteki, exacerbe les tensions. Cette situation produit des relents de corruption. La corruption est définie comme étant la violation des devoirs de probité, de fidélité et d’impartialité requis dans l’exercice d’une charge publique, au détriment de l’usager.

Il y a corruption quand un individu se fait acheter pour s’abstenir de (ou pour) faire son travail, au moyen d’offres, de promesses, de dons ou présents. Il y a également corruption lorsqu’un individu rémunère la complaisance d’un professionnel pour que celui-ci fasse honnêtement ou s’abstienne de faire son travail.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Incendie dans un appartement: Une femme enceinte et sa fillette calcinées

Par Gabrielle Mekoui Un début d’après-midi sombre pour la famille des victimes et les popu…