Home Politique Afrique Cameroun > Can 2021: Paul Biya vide les classes et les bureaux pour remplir les stades
Afrique - Spécial CAN - 15 janvier 2022

Cameroun > Can 2021: Paul Biya vide les classes et les bureaux pour remplir les stades

C’est ce qu’a décidé le président de la République face à la problématique des stades vides durant le déroulement de la compétition.

Par Rostand TCHAMI

Depuis le début de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations, seul le stade Olembé a été bondé lors du match d’ouverture. Les matchs qui ont suivi que ce soit dans ce stade ou dans les autres, les gradins ont manqué de spectateurs. Face à cette situation et sur très hautes instructions du président de la République, le premier ministre, chef du gouvernement informe la communauté nationale que, pendant les jours de la tenue des rencontres de la Can Total Energies 2021, les activités scolaires et académiques se tiendront de 7h 30 à 13 h et les activités professionnelles s’étaleront de 7 h 30 à 14 h.

Le communiqué publié à cet effet par le Sg/Pm, Séraphin Magloire Fouda, indique que « cette mesure exceptionnelle, qui s’appliquera effectivement dans le secteur public, à compter du lundi 17 janvier 2022 jusqu’au vendredi 4 février 2022, a pour objectif de permettre aux camerounais de prendre une part active à cet évènement continental d’envergure« .

Juste quelques minutes après la publication de ce document, le ministre de la Santé publique a vite fait de publier une note de service dans laquelle il informe les personnels des services centraux et rattachés de son département ministériel que pour la journée du lundi 17 janvier 2022, les horaires de travail seront exceptionnellement réduits. « Ainsi, ils sont autorisés à arrêter le travail à titre exceptionnel à 14 heures et trente minutes, afin de leur permettre de supporter et marquer leur encouragement aux lions indomptables« , souligne-t-il.

Obligation vaccinale

Il est important de relever que ces initiatives ont un accueil mitigé au sein de l’opinion. Si d’aucuns (la minorité) trouvent cela normal, d’autres par contre (la majorité) estiment que le gouvernement feigne d’ignorer la vraie raison pour laquelle les stades sont vides. Il s’agit de l’obligation vaccinale contre le coronavirus. Toutefois, la nouvelle stratégie du gouvernement va-t-elle produire les effets escomptés ? Le visage des stades dans les prochains jours nous en dira mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Minfi: Louis Paul Motaze suspend un agent

Par Antoine Bivana La décision fait actuellement les gorges chaudes au Minfi. « Monsi…