Home Sport Afrique Cameroun > Can 2022: Le match d’ouverture menacé de délocalisation
Afrique - 2 semaines ago

Cameroun > Can 2022: Le match d’ouverture menacé de délocalisation

A quarante six jours du coup d’envoi de la 33e édition de la coupe d’Afrique des nations de football au Cameroun, le doute plane toujours quant à la capacité du stade Olembe à abriter le match d’ouverture.

Si la Confédération africaine de football n’obtient aucune garantie des autorités camerounaises au plus tard le 30 Novembre 2021, le match d’ouverture opposant le Cameroun au Burkina Faso pourrait se jouer ailleurs. C’est ce que l’on peut lire sur la correspondance envoyée au Cameroun par le Secrétaire Général de la Caf.

Dans cette correspondance Veron Mosengo Omba déplore le fait que les choses n’ont véritablement pas avancé en terme de construction dudit stade.Les visites succesives des émissaires de Caf sur ce stade et les discours laudateurs de ces derniers n’étaient donc que de la poudre aux yeux. L’on se souvient aussi que le match cameroun # Malawi du mois de septembre dernier comptant pour les éliminatoires du mondial 2022 et présenté comme un match test de cette l’infrastructure avait fait couler beaucoup d’encre et de salive.

A ce jour et d’après le constat de la Caf, le stade Olembe n’est toujours pas prêt et ce malgré les assurances des autorités camerounaises à livrer le joyau architectural à date. Selon l’entreprise canadienne Magil chargée de la construction dudit stade, le chantier sera livré au plus tard le 30 Novembre 2021.

Passée cette date, la confédération africaine de football sera dans l’obligation de delocaliser le match d’ouverture cameroun#Burkinafaso du 9 janvier prochain. D’après certaines indiscrétions le stade Japoma de Douala, est celui qui pourrait être solliciter par la Caf pour ce match d’ouverture.

Zobel A.Mbon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Extreme-Nord: Des tensions intercommunautaires qui n’en finissent pas !

Déjà 19 morts depuis le début des affrontements Dimanche. Un Conflit intercommunautaires, …