Home Sport Afrique Cameroun > Chambre de jugement et d’ethique de la Fifa: Issa Hayatou suspendu pour un an de toutes activités liées au football
Afrique - 3 août 2021

Cameroun > Chambre de jugement et d’ethique de la Fifa: Issa Hayatou suspendu pour un an de toutes activités liées au football

L’ancien président de la confédération africaine de football est accusé de n’avoir pas respecté les principes concurrentiels dans la signature du contrat avec l’entreprise française La gardère Sports.

Un an de suspension et une amende de 30.000 frs suisse à payer, c’est la sanction que la fifa vient d’infliger au camerounais Issa Hayatou pour une affaire qui remonte en 2016 , concernant la signature de contrat avec Lagardère Sports.

Un contrat qui garantissait à l’entreprise française les droits télé et marketing des compétitions organisées par la caf jusqu’en 2028.

La chambre de jugement et d’éthique de la fifa a été saisie en 2017 par présentation sports qui était également intéressé par les droits.Une enquête menée a permis de conclure qu’aucun appel d’offre n’avait été lancé avant le renouvellement du contrat avec Lagardère sport partenaire de la caf depuis 1993. Elle a également révélé que l’ancien président de la caf avait abusé de sa position de président en n’associant pas certains membres du comité exécutif qui s’ opposaient au renouvellement du contrat avec Lagardère Sports dont le montant (1 milliard de dollars) était largement inférieur à celui que proposait présentation sport (1,2 milliards de dollars) de la période allant de 2017 à 2028.

C’est un véritable coup dur pour celui qui a été fait président d’honneur de la confédération africaine de football au mois de janvier dernier.

C’est la même affaire qui avait conduit à la suspensiondu premier vice president de la caf Constant Omari au mois de juin 2021.

Zobel A. Mbon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Cameroon-info.net: Les activités aux arrêts

Par Antoine Bivana Les lecteurs du site d’information le plus lu du Cameroun, sont sevrés …