Home Sport Afrique Cameroun > Championnat élite 1: Oumarou Sokba dans le chaudron de l’Union Sportive de Douala
Afrique - 7 jours ago

Cameroun > Championnat élite 1: Oumarou Sokba dans le chaudron de l’Union Sportive de Douala

L’ancien entraîneur de Djiko Fc vient de s’ engager avec les Nassara Gamakai.Il a reçu pour mission de faire remonter le club en Elite 1 la saison prochaine.

L’union Sportive de Douala a décidé de se passer des services du Fussballlehrer Richard Towa , qui aura entraîné le club pendant deux saisons. Deux saisons tumultueuses qui n’auront pas permis à l’entraîneur camerounais formé à l’école allemande de faire montre de son savoir faire . résultat de course, l’Union Sportive de Douala se retrouve en élite 2 après avoir terminé à l’avant dernière position de sa poule la saison dernière.

Pour se relever de cette chute drastique, les dirigeants du club aux millions des supporters ont fait appel à un homme à la notoriété aussi établie en matière d’entraînement au Cameroun, Oumarou Sokba .L’ancien entraîneur de Djiko fc et vainqueur de la coupe du cameroun avec Apejes de Mfou en 2017, a reçu pour mission principale de faire remonter le club en elite 1 la saison prochaine.

Oumarou Sokba arrive au sein de l’Union Sportive de Douala à une période critique de son histoire, marquée par une crise de gestion.Ce qui a d’ailleurs poussé le président du conseil d’administration Franck Happi et quelques membres de son equipe à quitter le navire prêt à couler.

Le départ de Franck Happi a contraint le conseil supérieur des Sages dirigé par le Prince Ngassa Happi, à mettre sur pieds un comité provisoire de gestion du club.Outre la crise de leadership, il ya l’intolérance des supporters des verts et blancs qui est une véritable épine dans la chaussure de ceux qui ont officié sur le banc de touche des Nassara Gamakai.Le nouvel entraîneur Oumarou Sokba est certainement au courant de cet environnement hostile à la gagne.Et connaissant le caractère bien trempé de l’homme la question que l’on se pose est de savoir s’ il ira jusqu’au bout de sa mission.

Zobel A. Mbon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Usa > Tribute to Colin powell: It was true, of course, but he was far more than that

Years ago, when he was asked to reflect on his own life, General Colin Powell described hi…