Afrique LA UNE Société panorama 21 octobre 2020 (0) (111)

Cameroun > Concours de l’Enam : Le Sp du Minfopra artisan des fraudes

Partager

Le collaborateur du Ministre Joseph Le, est embourbé dans les affaires de corruption liées aux admissibilités du dernier concours d’entrée à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (Enam). 

Selon nos sources, le Secrétaire Particulier Balla Mamouda exigeait la somme de 5 millions Fcfa à chaque candidat qui voulait voir son nom sur les listes définitives du dernier concours d’entrée à l’Enam. Une fois que l’argent était versé auprès du Sp, les candidats méritants étaient écartés au détriment de ceux ayant monnayé leur réussite. C’est à cause de monsieur le Sp que les résultats de l’Enam ont été complètement faussés. Balla Mamouda est présenté comme étant le cerveau des fraudes. Il a l’habitude de tripatouiller les résultats de la plupart des concours administratifs gérés par le Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative (Minfopra). Au dernier concours d’entrée à l’Enam, le Sp Balla Mamouda a réussi à introduire le nom de son beau-frère à savoir Ahmadou Yaya dans les listes définitives en lieu et place d’un autre Ahmadou Yaya.

Le Secrétaire Particulier du Minfopra a tout simplement exploité l’homonymie parfaite qui existe entre les deux candidats. Le premier est venu au monde en 1993. Le second a vu le jour en 1991. L’épouse du Ministre de la Fonction Publique a pris aussi une part active dans le marchandage des admissibilités au concours de l’Enam. Des langues soutiennent qu’elle subit en ce moment la pression de la part des candidats recalés. Et pour éviter le scandale, madame Le a commencé à rembourser l’argent perçu.

Antoine Bivana


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *