Accueil SportAfrique Cameroun > Contentieux: Un ancien patron administratif de la Fecafoot a maille à partir avec l’actuel staff dirigeant.

Cameroun > Contentieux: Un ancien patron administratif de la Fecafoot a maille à partir avec l’actuel staff dirigeant.

Parfait Nicolas Siki Awono a été conduit, hier, chez le procureur du parquet administratif pour répondre du motif retenu contre lui dans l'affaire l'opposant au président de l'instance faîtière du football camerounais.

Par panorama papers
0 commentaire 305 vues

Par Serge Aimé Bikoi

C’est en fin de matinée que l’ancien secrétaire général par intérim de la Fédération camerounaise de football(Fecafoot) a été extrait des geôles de la police judiciaire sis à Elig Essono pour être présenté chez le procureur. Le fait accusatoire porté contre P. Siki Awono est “Rétention sans droit et falsification des documents officiels de la Fecafoot”.

Selon des sources concordantes, ces documents portent sur un procès-verbal querellé de l’élection des vice-présidents de la Fecafoot, qui n’a même jamais eu lieu. En effet, après l’assemblée générale élective du 11 décembre 2021 tenue à Yaoundé, au terme de laquelle Samuel Eto’o Fils a été élu vainqueur, Guibai Gatama, ancien membre du comité exécutif de cet organe, a saisi le président de la Fecafoot et la commission de conciliation et d’arbitrage. Question de les informer que l’élection des vice-présidents n’a jamais eu lieu contrairement à ce que rapporte le procès-verbal controversé, dont l’authenticité est battue en brèche. L’on y découvre que les vice-présidents de l’instance faîtière du sport-roi ont été élus le 11 décembre 2021 alors que le procès-verbal dressé par Gilbert Schlick, président de la commission électorale, indique que l’élection s’est, plutôt, achevée le 12 décembre 2021 à 2h du matin.

C’est donc à cause de la rétention dudit procès-verbal que le staff dirigeant de la tour de Tsinga a déposé une plainte contre P.N. Siki Awono, aujourd’hui au banc des accusés. L’actuelle figure de proue de la Fecafoot évoque l’argument selon lequel l’ancien secrétaire général par intérim retient, sans droit, ce document. D’autres sources parallèles avancent la thèse suivant laquelle l’ancien patron administratif par intérim veut bien aider le dirigeant de la Fecafoot à obtenir ces documents officiels, mais cela ne devrait pas être fait, expliquent les mêmes sources informatives, sous le coup de l’intimidation et des menaces.

Jusqu’à hier nuit, rien n’a filtré de l’audition de Siki Awono chez le procureur du parquet administratif. En rappel, c’est le 8 février 2022 que l’ancien directeur de la rédaction du bi-hebdomadaire “Repères” a décidé de rendre son tablier à la Fecafoot. Ce n’est pas la première fois, pour lui, d’être convoqué pour la même affaire. En fait, au lendemain de sa démission, le 9 février 2022, du poste de secrétaire général par intérim de la Fecafoot, une plainte a été, illico presto, déposée chez le procureur contre Siki Awono par l’exécutif de la Fecafoot. Le procureur a transmis la plainte à la direction de la police judiciaire du Centre pour enquête, qui l’a, aussitôt, convoqué pour la seconde fois. Après avoir été auditionné mercredi, le 26 octobre 2022 en fin de matinée, Siki Awono a été placé en garde à vue en début de soirée.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 03 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen