Home Santé Afrique Cameroun > Covid-19 : 5 millions de vaccinés avant la fin d’année, Entre ambition et blocages
Afrique - 2 semaines ago

Cameroun > Covid-19 : 5 millions de vaccinés avant la fin d’année, Entre ambition et blocages

C’est l’objectif fixé par le  gouvernement de la République du Cameroun à l’issue de la rencontre mensuelle du conseil  de cabinet du mois d’avril par le  premier ministre  , Dion Nguté . Une réunion de travail au cours de laquelle , le premier ministre camerounais à instruit le ministre de la santé de s’assurer de la disponibilité de la deuxième dose de vaccins.

Ce seront donc à objectif , 5 millions de camerounais qui seront vaccinés d’ici la fin de l’année 2021 veut voir le gouvernement de la République. Un objectif qui s’appuiera sur la stratégie vaccinale mise sur pied par le ministère de la santé et dont large écho a été fait et dont l’implémentation suit son cours .

Sur le terrain , ce sont plus de 500 centres de vaccination  mis sur pied à travers le pays. Et qui reçoivent  les vaccins dès leur arrivée et pourront aussitôt procéder aux administrations, selon les orientations du plan de vaccination. Lequel plan indique que le personnel de santé, les personnes âgées ayant des problèmes de santé préexistants, les chauffeurs de transport en commun et les enseignants comme la principale cible et désormais les jeunes de 18 ans.

D’après des chiffres actualisés au 8 avril dernier , le Cameroun comptait 61 731 cas confirmés pour 56 926 guérisons et 919 décès. 3886 cas sont actifs parmi lesquels 114 sous oxygène. Le pays attend en gros de recevoir  d’ailleurs 1,7 million de doses du vaccin suédo-britannique Astra Zeneca. Le Cameroun entamait en rappel ,  sa campagne de vaccination contre le coronavirus avec 200 000 doses de vaccins du laboratoire chinois Sinopharm.

D’après les autorités camerounaises , la campagne de vaccination qui va suivre avec la seconde dose de vaccins attendus visera donc à terme  de vacciner 5 millions de Camerounais soit 5 % de sa population , avec en première ligne les personnels  de santé, les forces de défense et de sécurité et les enseignants ,  les personnes âgées de plus de 50 ans, celles avec des pathologies chroniques et enfin les voyageurs internationaux , et aussi et surtout les jeunes de 18 ans d’âges.

Une opération de  vaccination qui va s’accroître dès ce mois d’avril 2021,  selon les prescriptions du chef du  gouvernement camerounais. 

Les blocages …

Il reste à gravir pour le gouvernement camerounais ,  la montagne, c’est-à-dire convaincre la population de se faire vacciner. Car il faut dire que jusqu’ici on note une adhésion vaccinale faible . Mais comment s’y prendre alors même que l’intention vaccinale des camerounais ne bouge presque pas ? Les personnes prêtes à se faire vacciner seraient minoritaires, y compris chez les plus de 50 ans et encore bien moins chez les jeunes de 18 ans . Les parents sont d’avantage de plus en plus inquiets à l’égard des vaccins au regard de l’actualité autour.

Selon des experts , la décision de de se faire vacciner ou non repose sur un mélange complexe de facteurs culturels, psychosociaux, spirituels, politiques et cognitifs. Les raisons d’hésiter face à la vaccination se classent donc  en 3 catégories : manque de confiance (en l’efficacité, la sécurité, le système ou les décideurs), complaisance (perception d’un risque faible d’acquérir une maladie pouvant être prévenue par un vaccin) et manque de commodité (l’offre, l’accessibilité et l’attrait des services d’immunisation, y compris les heures, l’endroit, la langue et le contexte culturel).

Comment y arriver ? Comment convaincre les camerounais de se faire vacciner en masse contre la Covid-19 , là reste l’épineux problème à résoudre si le gouvernement veut atteindre le cap de 5 millions de personnes vaccinées d’ici la fin d’année 2021 comme prescrit .

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Yaoundé : Encore Grève du personnel à Lanacome

Pancartes à la main , les  personnel du Laboratoire National de Contrôle de qualité d…