Home Santé Afrique Cameroun > Covid-19: Des personnels de santé vont bientôt vaincre l’hésitation vaccinale
Afrique - 2 semaines ago

Cameroun > Covid-19: Des personnels de santé vont bientôt vaincre l’hésitation vaccinale

C’est l’objectif que visait l’atelier de 5 jours organisé à l’intention des personnels des districts de santé de la région du Centre par le ministère de la Santé publique à travers la Direction de la santé familiale, tenu du 1er au 05 octobre 2021 à Yaoundé.

Vacciner 60 % de la population cible d’ici janvier 2023, c’est le défi majeur à relever par le Minsanté, a déclaré le 1er octobre 2021, le Secrétaire général, Boukar Oumate, représentant personnel du Dr. Manaouda Malachie, au cours de la cérémonie d’ouverture de l’atelier de renforcement des capacités des acteurs de première ligne de la vaccination contre le Covid-19. Un atelier qui s’est tenu dans un contexte où à la date du 22 septembre 2021, les chiffres du Programme élargi de vaccination indiquaient que seulement 0,9 % de la population cible avaient déjà été vaccinée. D’où l’urgence de donner aux acteurs de la vaccination les outils nécessaires pour convaincre et encourager les cibles, pour parvenir à relever le défi vaccinal qui a été fixé. Car depuis le lancement de la campagne y afférente le 12 avril 2021, l’hésitation vaccinale est allée grandissante, nourrie par toutes sortes de rumeurs diffusées par les médias classiques et les réseaux sociaux.

Or, faut-il le rappeler, la vaccination est l’une des mesures de protection de la santé les plus efficaces des temps modernes. Elle prévient environ 2,5 millions de décès dans le monde chaque année et réduit le coût de traitement spécifique à la maladie. Grâce à elle, les taux de mortalité mondiaux des maladies évitables par la vaccination ont chuté de façon spectaculaire. D’où l’intérêt de briser les réticences qui persistent et d’encourager les populations cibles à aller vers la vaccination. Pour ce faire, il s’avère nécessaire que l’ensemble du personnel de santé qui participe au déploiement et à la mise en œuvre de la vaccination contre le Covid-19 dispose des connaissances et compétences suffisantes pour garantir une administration sûre et efficace des différents sérums pour améliorer les chiffres de cette campagne de vaccination.

Effets secondaires

C’est pourquoi au cours de cet atelier coordonné par le Dr Adjidja Amani, sous-directeur de la vaccination, ces acteurs ont été formés sur les modules suivants : le service rendu, la communication (comment convaincre), la logistique (comment transporter les vaccins) et la gestion des effets secondaires liés à la vaccination. Deux autres sessions de formation sont prévues dans les prochains jours dans les régions du Littoral et de l’Ouest avec l’appui constant de Cdc Africa et la Ghss (Global health systems solution), partenaires du Minsanté dans le cadre de la vaccination contre le Covid-19.

Rostand TCHAMI, Avec Minsanté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Usa > Tribute to Colin powell: It was true, of course, but he was far more than that

Years ago, when he was asked to reflect on his own life, General Colin Powell described hi…