Home Santé Afrique Cameroun > Covid 19 : Dr Charles Hopson redoute l’apparition des variants
Afrique - 21 avril 2021

Cameroun > Covid 19 : Dr Charles Hopson redoute l’apparition des variants

Le créateur du produit dénommé ‘’Stop coronavirus’’ s’est confié à notre confrère de ndengue.com.

 Quand la Chine a commencé avec le coronavirus, il n’y avait pas de variant sud-africain, ni anglais. Sitôt on a commencé à vacciner les gens de manière expérimentale en Afrique du Sud et en Angleterre, on commence à avoir l’émergence des variants plus résistants que le virus original venu de la Chine. C’est de ça qu’il sera question au Cameroun.

prédit Charles Hopson

De l’avis du médecin ortho moléculaire, le pays du Pr Lazare Kaptué risque d’avoir ses propres variants d’ici peu. La vaccination anti Covid a déjà commencé.

 Il faut noter qu’aucun de ces ‘’vaccins’’ n’est un vaccin. Ce sont des candidats vaccins. Qu’est-ce qu’un candidat vaccin ? C’est un vaccin expérimental. Ça veut dire que tous ceux qui prennent ce vaccin-là sont des cobayes. Et quand vous êtes un cobaye, tout peut arriver. Soit vous fragilisez votre système immunitaire, soit vous mourrez, ou alors vous avez la possibilité de créer de nouveaux variants plus résistants.

martèle Docteur Hopson

L’acteur de santé explique que ce phénomène est présent dans la lutte contre le  paludisme.

 Quand on vous dit que vous prenez un tel médicament pour le soigner, à un certain moment, le parasite résiste. C’est ça le variant. Les variants mutent constamment et sont plus facilement mutables et résistants sur les personnes qui ont été vaccinées. Quand vous n’êtes pas vacciné, vous disposez encore de votre système de défense naturelle.

renchérit Dr Hopson

Selon ses dires, tout individu non vacciné peut renforcer son système de défense en utilisant les plantes et d’autres techniques. Le sujet qui n’est pas vacciné est incapable de créer un variant. Il n’y a que les gens vaccinées qui en créent. Charles Hopson déclare que les gens qui se font vacciner vont automatiquement développer un variant camerounais. Au fil du temps, les individus vaccinés vont représenter un danger pour la population. Ceux-ci vont propager des variantes qui n’existaient pas avant, et qui sont plus résistants et plus mortels.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Grève des enseignants: Suspension en rangs dispersés

Par Rostand TCHAMI Plusieurs mois après le début de la grève lancée par les enseignants du…