Home Santé Afrique Cameroun > Covid-19 : Faut-il craindre les vaccins chinois ? Le cas du Chili nous parle t-il ?
Afrique - 12 avril 2021

Cameroun > Covid-19 : Faut-il craindre les vaccins chinois ? Le cas du Chili nous parle t-il ?

Le Cameroun vient de recevoir 200 000 doses du vaccin chinois sinopharm . C’est le début plus que effectif d’une vaste opération de vaccination lancée par le gouvernement camerounais contre le Coronavirus sur sa population .

Selon une stratégie nationale mise en place et qui veut qu’à la réception 200,000 doses vaccin  Sinopharm dès le 11avril 2021 la distribution soit faites dans les 10 régions du Cameroun et ‘es vaccins  acheminés dans 243 centres de vaccination.

Le 15 avril 2021 est donc prévu comme la date arrêtée de lancement de cette opération de  vaccination sinopharm ciblée dont la priorité est accordée aux personnels de santé.

Au Cameroun , le gouvernement semble déjà se gargariser après la réception il y’a quelques heures de 200 000 dises du vaccin chinois et aura curieusement choisi d’abord de faire vacciner son personnel médicale en priorité .

Il faut pourtant craindre , les échos qui viennent du monde informe sur la situation actuelle au Chili .Le pays avait initié une vaste campagne de vaccination. 7 millions sur 19 millions de sa population avaient été vaccinées et le monde alors saluait le pragmatisme chilien.

Mais à contre courant de l’espoir dessiné ,va naître quelques jours plus tard l’une des plus grande inquiétude que le pays n’ait jamais eu . Car ce sont à ce jour des indicateurs records ,avec plus de huit milles cas positifs  enregistré au 8 avril dernier et déjà plus de 95 % de lits occupés.

24 000 morts selon un étude réalisée par une université au Chili. Le vaccin affiche 56% d’efficacité face aux nouvelles contaminations ,deux semaines après l’administration de la seconde dose . Sauf que après l’injection de la première dose l’efficacité de révèle quasiment nulle : 3 %. Or moins d’un quart de la population à tendu le bras aux deux  injections révèle notre source .  

 Il faut repréciser ici que le Chili est à sa deuxième dose vaccinale ,après celle du 12 février où 7 millions de personnes dans la  population se faisaient administrer une dose du vaccin chinois  du sinovac ,ce pays enregistré aujourd’hui l’un des taux de mortalité le plus élevé de la planète du au fait du Corona virus bien après la vaccination et déjà 24 000 enregistrés .

Iliassou Kpoumie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Canada > Barreau de Montréal:  Me. Olivier Chi Nouako radié du Barreau de Montréal.

Par Junior Atogo’togo C’est dans le dossier No 56- 17 – 03101 du 05 février 2021 qu’est co…