Afrique LA UNE Société panorama 24 avril 2020 (0) (1376)

Cameroun > Covid-19: Une grenade dégoupillée à Kondengui

Partager

Les autorités pénitentiaires sont désormais au fait de la menace que pèse sur les prisonniers et la prison toute entière. La tension de ce matin est allée graduellement en prenant une autre dimension; en tournant vers un bras de fer; un rapport de force entre l’administration et les prisonniers.

Premièrement, les détenus ont refusé de laisser faire l’équipe envoyée pour désinfecter toute la prison, rapporte une source proche de l’établissement. Cette situation vient du manque de confiance qui règne entre les deux camps depuis que les autorités ont soutenu qu’il n’y avait pas de Covid-19 à Kondengui.

Médicaments distribués aux prisonniers contre le Covid.

“Si donc il n’y a pas de virus ici, que viennent-ils pomper ici? Cela ne peut être que des produits toxiques nuisibles à notre santé”, avoue une autre source.

Par la suite, c”est dans cette tension généralisée que les autorités ont finalement, de guerre lasse, distribué de la “chloroquine made in China” aux détenus. “Même refus cinglant des détenus, ajoute une autre source.

Dans la grande cour, les prisonniers criaient à la tombée de la nuit qu’on les libère pour épargner leur vie du Covid-19. Beaucoup croit dur comme fer que le virus mortel fait des pas de géant ici. Pour parer à cette situation explosive qui menace, la tutelle devrait trouver d’autres mécanismes pour décongestionner davantage.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *