Home Politique Afrique Cameroun > Covidgate: Louis Paul Motazé innocente Madeleine Tchuinte
Afrique - 26 juillet 2021

Cameroun > Covidgate: Louis Paul Motazé innocente Madeleine Tchuinte

La publication du rapport du ministre des Finances Louis Paul Motaze, est tombée comme une rosée sur une terre désolée pour le Minresi. Retour sur la situation d’une dame dont l’honneur a été brocardée sans ménagement.

La synthèse du rapport d’audit de la gestion des Fonds Covid, publiée sur les réseaux sociaux avait une double particularité. En premier lieu, la Chambre des comptes disait clairement que les informations contenues dans ledit rapport ne l’engageaient aucunement et en deuxième lieu, seuls trois ministères étaient cités dans ce rapport de synthèse : le ministère de la Santé publique, le ministère des Finances et le ministère de la Recherche scientifique et de l’innovation ( Minresi).

Ce dernier département ministériel, piloté par Madeleine Tchuinte, va subir curieusement, avec son collègue de la santé les critiques les plus virrulentes au sein de l’opinion. Insultée, calomniée dans les réseaux sociaux et la presse, tout le monde était convaincu qu’avec le Minsanté, Madeleine Tchuinte était au cœur de tous les labyrinthes du scandale managérial que l’opinion appelle désormais la Covidgate.

Le rapport dressé par le Minfi, qui établit le montant des sommes allouées et celui déjà engagé pour la riposte contre bn le Covid-19 pour l’exercice 2020 depuis le mois de mai, laisse pantois. En le parcourant,on apprend que si effectivement le Minsanté a perçu des fonds dans ce chapitre, il en va autrement de Madeleine Tchuinte qui n’a pas eu le moindre franc. Alors question: qu’est-ce qui peut expliquer cette levée de bois vert contre elle? Qui avait intérêt à manipuler l’opinion?

En attendant l’audit de la Chambre des comptes de la Cour suprême, on peut déjà dire que le rapport du Minfi vient donner un éclairci sur le capharnaüm de la Covidgate. Sur près de 20 départements ministériels qui étaient sensés recevoir des fonds, seuls 7 ont perçu effectivement les deniers publics. Le Minresi affiche zéro franc perçu au compteur. Qui a voulu donc l’incriminer? A quels desseins? Maintenant que le rapport de Louis Paul Motaze est dehors, les bouches les plus causeuses se sont tues et les stylos les plus inspirés ont tari d’encre.

Comment fera cette dame pour laver son honorabilité ? Seul le rapport d’audit de la Chambre des comptes le dira. Mais en attendant, les conseils du président de l’Assemblée nationale appelant l’opinion à respecter le droit de la présomption d’innocence, scintille de mille feux ici. Que n’a-t-on dit de cette dernière ? Heureusement qu’au Cameroun, les hommes politiques ont le mental d’acier car le biotope politique est fait de crocodiles et de caïmans, et pour un seul faux pas, on peut se faire broyer sa carrière politique à jamais.

Léopold DASSI NDJIDJOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Pédophilie, viol et contamination au VIH

Cameroun : L’abbé Emilien Messina interdit d‘exercice Par Atogo’togo Junior «Moi, Monseign…