Home Santé Afrique Cameroun > Covidgate: Manaouda Malachie confiant
Afrique - 29 juin 2021

Cameroun > Covidgate: Manaouda Malachie confiant

Après le premier rapport d’audit de la chambre des comptes de la cour suprême du Cameroun et qualifié de  »tract » quelques jours après par certains analystes.

Un autre en circulation depuis quelques heures alimente la toile, pourtant la présentation de ce rapport très attendu devant les députés a été ajournée. Alors que le ministre Malachie manaouda apportait des éclairages sur la gestion des fonds covid par son département ministériel il y’a quelques temps, tout semble être en marche pour déconstruire le travail de titan qu’abat le jeune ministre de la santé du cameroun.

Des éclairages sur la gestion des fonds covid 19; ayabt pourtant apportés devant les représentants de la nation à la chambre basse du parlement Camerounais ,mais lui qui dans un rapport en ce moment en circulationn dans le réseaux sociaux clou au piloris Malachie Manaouda et égratigne quelques autres personnes reconnues comme directement impliquées dans la gestion de fonds liées à la lutte contre le Corona virus dans leurs départements ministériels.

Malachie Manaouda rappelait pour s’en souvenir n’avoir « pas touché à cet argent » démontrant par la suite que l’absence de vote de budget alloué à la gestion de cette pandémie et confié à son ministère prouverait qu’il n’a pas été en contact avec l’argent.

«Je pense qu’il y a une enquête qui est en cours et qui va établir les responsabilités des uns et des autres. Mais je puis dire à la Représentation nationale en ce qui concerne le ministère de la Santé publique : depuis le début de la crise en mars 2020 (nous avons commencé à préparer le pays en février)… jusqu’aujourd’hui, il n’y a pas eu un budget qui a été voté et mis à la disposition du ministère de la Santé publique. Donc ceux qui ont dit dans les réseaux sociaux que le ministre de la Santé publique avait des mallettes d’argent chez lui, il n’y a pas eu un seul franc.  Le ministère de la Santé avait conçu un plan de riposte qui était sur une période de 3 mois et coûtait en réalité 58 milliards. Et ça c’était conçu avec l’expertise de l’Oms, parce que l’Oms avait déjà commencé à dire que nous aurons 5 millions de personnes dans nos hôpitaux, 5000 milles morts etc. Mais la pandémie est arrivée au moment où le budget était déjà voté, donc on ne pouvait pas dire qu’on allait tout de suite trouver 10, 20, 30, 40 milliards pour donner au ministère de la Santé pour pouvoir gérer le Covid» 

à assuré le membre du gouvernement.

Comment comprendre que jusqu’ici la focalisation ciblée soit faite sur Malachie Manaouda sans imaginer un complot ourdi avec des acteurs derrière qui tirent les ficelles sachant à l’évidence tout de cette affaire ? Indubitablement , comment nier que la manipulation des sommes d’argent allouées à ce Fonds s’est faite au ministère des Finances? Et comment oublier que le ministre Malachie Manaouda n’a jamais été le président du comité de gestions des fonds alloués dans la lutte contre le corona-virus au Cameroun ? Comment comprendre le flou qui existe la task force et sa responsabilité dans cette affaire ?

Alors que devant les députés Malachie Manaouda en donnait déjà des pistes , des éléments qui si les enquêteurs le voulaient bien et professionnellement auraient suivi cette piste pour en savoir d’avantage ,mais bon !

« Ce qui s’est fait est que lorsqu’on avait un besoin pressant, de masques, de gel ou d’équipement des hôpitaux, nous engagions la dépense et nous transférions le dossier, c’est-à-dire de la paperasse au ministère des Finances qui couvrait quant il pouvait. Donc on n’a jamais viré 15, 20 ou 30 milliards au ministère de la Santé. Il y a beaucoup de fantasmes qui se développent autour de la gestion mais nous sommes concentrés sur l’essentiel…qui est la surveillance de l’épidémie sur le terrain ».

Le rapport fantaisiste actuellement en circulation dans les réseaux sociaux vise un seul but , polluer la chaîne d’informations d’allégations fantaisistes qui incrimenerait d’avantage un seul homme , Malachie Manaouda avant même la présentation devant les députés du rapport définitif d’audit de la Chambre des Comptes de la Cour Suprême qui reste attendue à l’Assemblée nationale sur le Fonds spécial de solidarité nationale sur la lutte contre le coronavirus.

En attendant la desillusion pour les hommes au coeur noir qui se cachent derrière cette affaire, sur le terrain, Malachie Manaouda continue son bonhomme de chemin avec un objectif fort , le renforcement des plateaux techniques de nos hôpitaux et autres formations hospitalière comme c’est le cas depuis quelques jours à l’occasion de la visite de travail qui va le conduire tour à tour dans le Mayo-Danay à Yagoua, Maroua, puis, Mora, Tokombéré, et Guider.

Armand Soussia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Cinquantenaire de l’unité nationale en moins de 50 minutes: La nécessité de la réforme du format et du contenu.

Par Éric Boniface Tchouakeu A Yaoundé, la parade civile et militaire présidée par le Chef …