Home Santé Afrique Cameroun > Covidgate: Une coalition d’Ongs exige une enquête parlementaire
Afrique - 30 juin 2021

Cameroun > Covidgate: Une coalition d’Ongs exige une enquête parlementaire

Dynamique citoyenne accule le pouvoir de Yaoundé et dénonce les malversations financières liées à la gestion de la pandémie du coronavirus.

Cette entité d’Ongs de droits de l’homme exhorte, par la même occasion, le parlement camerounais à ouvrir une enquête parlementaire sur le Covidgate. C’est l’une des informations essentielles rendues publiques ce matin par le point focal de Dynamique citoyenne. Au cours d’une conférence de presse qu’il vient donner à son siège à Yaoundé, Felix Marcel Obam appelle le gouvernement à dire toute la vérité sur le Covidgate.

Le point focal de Dynamique citoyenne n’est pas passé par quatre chemins pour décrier la gestion défectueuse et catastrophique de la pandémie du coronavirus au plan financier. Félix Marcel Obam appelle le gouvernement camerounais à rendre public le rapport d’audit du fonds de solidarité nationale pour la lutte contre le coronavirus et ses répercussions économiques et sociales. Relativement à la campagne de vaccination anti-covid-19, Dynamique citoyenne recommande au gouvernement camerounais d’adopter une stratégie de communication intégrant l’ensemble des composantes scientifique, sociale et politique. Question de définir une communication efficace et efficiente liée à l’acceptabilité du vaccin anti-covid auprès des catégories sociales. Ce consortium d’Ongs de droits de l’homme relève, à cet effet, que toute imposition unilatérale d’un vaccin déterminé sans prise en compte des desiderata, des aspirations des couches sociales, des partenaires scientifiques, des logiques culturelles et des approches des différents acteurs locaux est une violation flagrante des droits de l’homme.

Au sujet des questions sécuritaires dans le Nord-Ouest, le Sud-Ouest, L’Extrême-Nord, l’Adamaoua et l’Est-Cameroun, Dynamique citoyenne questionne la capacité du gouvernement à ramener la sécurité dans les zones en crise. F.M. Obam soutient que cette situation crisogène tire son origine non seulement de la mal gouvernance politique, mais aussi et surtout de la décrépitude de la vie socioéconomique au Cameroun. A ce propos, Dynamique citoyenne demande l’organisation d’un nouveau véritable grand dialogue national inclusif et invite les autorités officielles à prendre des mesures idoines pour le rétablissement de la paix dans les zones en crise.

Sur l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2022, Dynamique citoyenne attire l’attention des autorités publiques sur la nécessité d’achever les différents chantiers, dont les travaux ne cessent de traîner dans au moins deux régions camerounaises. Obam exige de rendre compte de tous les fonds déjà dépensés et exécutés pour la mise en route de ces grands travaux et de mettre en place un dispositif garantissant la pérennité de ses infrastructures sportives.

Serge Aimé Bikoi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Pédophilie, viol et contamination au VIH

Cameroun : L’abbé Emilien Messina interdit d‘exercice Par Atogo’togo Junior «Moi, Monseign…