Accueil SportAfrique Cameroun > Crise à la Fécafoot: Abdouraman menacé de mort pour sa détermination à saisir le Tribunal fédéral suisse

Cameroun > Crise à la Fécafoot: Abdouraman menacé de mort pour sa détermination à saisir le Tribunal fédéral suisse

Hier, après la décision définitive du Tribunal arbitre du Sport de Lausanne entérinant l’accord entre les membres de l’Assemblée générale de 2009 et l’exécutif actuel de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), Abdouraman Hamadou avait annoncé la saisine du Tribunal fédéral suisse.

Par panorama
0 commentaire 709 vues

Avec Jonas Njayou, ( La Gazette du Noun)

Apparamment, cette annonce n’était pas du goût de certain. En effet, dans une nouvelle publication, Abdouraman Hamadou annonce avoir fait l’objet de menaces et d’injures. Il assure que ces agissements n’entament en rien sa détermination à saisir le Tribunal fédéral suisse.

« À ceux-là, je peux leur garantir que ces injures et ces menaces ne changeront absolument rien du tout à notre détermination à aller jusqu’au bout de cette affaire. De quoi ont-ils peur ? Il ne s’agit que la saisine d’un tribunal pour dire le droit. Ceux qui pensent que le Tas a dit le droit, peuvent et doivent donc en principe dormir tranquille… ».

écrit -il.

Plus loin, Abdouraman Hamadou souligne que si le Tribunal fédéral suisse soutiendra que le Tas a dit le droit, alors il admettra que s’en est fini.

Voici la publication de Abdouraman Hamadou

Suite à ma publication d’hier annonçant la saisine du Tribunal fédéral suisse, certaines personnes ont proféré des injures et des menaces à mon endroit.

À ceux-là, je peux leur garantir que ces injures et ces menaces ne changeront absolument rien du tout à notre détermination à aller jusqu’au bout de cette affaire.

De quoi ont-ils peur ? Il ne s’agit que la saisine d’un tribunal pour dire le droit. Ceux qui pensent que le Tas a dit le droit, peuvent et doivent donc en principe dormir tranquille…

Il est évident que nous ne pouvons pas tous avoir la même conception de la République qui est pour moi, avant tout, les institutions et les lois. Aucun homme ne saurait être au dessus du Cameroun, de ses institutions et de ses lois.

Rassurez-vous, quand le Tribunal fédéral suisse dira que le Tas a dit le Droit, tout sera alors terminé.

Rappelez-vous que je n’ai pas prix !

Mes vives salutations à celles et à ceux qui, dans un élan républicain, sont restés lucides.

Abdouraman Hamadou Babba
Citoyen camerounais

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 28 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie