Afrique LA UNE Société panorama 8 mars 2020 (0) (1929)

Cameroun > Crise anglophone: 3 morts dans une attaque à Galim.

Partager

Ils ont eu pour cibles le commissariat et la gendarmerie de Galim. Des pertes enregistrées du côté des forces de maintien de l’odre. Un inspecteur de police principal, un gardien de la paix et une gendarmette sont tous les trois décédés. Des armes et des munitions ont été emportés par les séparatistes.

Faut-il le souligner, Galim est limité au Nord par la Commune de Balikumbat (région du Nord-Ouest).

Autres victimes de l’attaque de Galim.

A l’Ouest par la Commune de Mbouda et la Commune de Santa (Région du Nord-Ouest). Au Sud par la Commune de Mbouda et la Commune de Kouoptamo (département du Noun). A l’Est par la Commune de Kouoptamo (département du Noun, région de l’Ouest) et la Commune de Ndop (région du Nord-Ouest). C’est donc une ville située en territoire francophone qui vient de subir les affres de crise sociopolitique qui perdure en zone anglophone depuis octobre 2016.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *