Home Société Afrique Cameroun > Crise anglophone: Rétropédalage, Ayaba Cho réinstaure les  »Ghost Town ».
Afrique - 30 juin 2021

Cameroun > Crise anglophone: Rétropédalage, Ayaba Cho réinstaure les  »Ghost Town ».

Un rétropédalage qui laisse interrogateur sur ce brusque revirement .

Ayaba Cho Lucas, le commandant en chef et « président de la guerre d’indépendance d’Ambazonie », ordonnait il y’a quelqies jours « la fin du ghost town » dans les deux régions anglophones du Cameroun sous l’emprise d’une guerre d’indépendance qui a déjà fait des milliers de morts et de déplacés dans le nord-ouest et le sud-ouest du Cameroun .

Revirement après une annonce faite ce 28 juin 2021 par le Dr Cho Ayaba . Les villes mortes seront maintenues les lundis et mardis jusqu’à ce que le Gouvernement camerounais convoque un dialogue avec les leaders ambazoniens a-t-il indiqué.

Un rétropédalage qui laisse interrogateur sur ce brusque revirement . On se souvient que quelques jours après l’arrestation de quelques financiers de la guerre dans le NOSO aux États-unis, et la publication d’une liste de personnes interdites d’accès dans ce pays ,ce leader de la cause anglophone avait levé le mot d’ordre des villes mortes dans ces deux régions.

Pour les analystes , la décision de mettre fin au  »ghost town » dans un premier temps , n’etait surtout pas pour faire plaisir au gouvernement camerounais , mais surtout parceque la sortie récente du secrétaire d’État américain Blinken était clair sur ce qui arriverait à toutes personnes impliquées dans le financement de la crise anglophones au Cameroun et qui se trouveraient en terre américaine.

Comment comprendre ce revirement ?

Quelles en sont les nouvelles motivations ?

Le rapport de force leur serait-il devenu favorable sur le terrain ?
De nouveaux alliés se sont-ils prononcés en soutien à la cause ?

Cette nouvelle sortie qui surprend en tout cas révèle que cette guerre est loin de se terminer si vite .

Pierre Laverdure OMBANG, Avec le messagerdu peuple

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Complot: Le député salmana Amadou Ali du Fsnc victime?

Par Pierre Laverdure OMBANG Le député du Diamaré centre n’a pas attendu pour que tou…