Home Société Afrique Cameroun > Crise anglophone : un prêtre du diocèse de Kumbo interpellé par les militaires
Afrique - 5 juin 2021

Cameroun > Crise anglophone : un prêtre du diocèse de Kumbo interpellé par les militaires

L’armée l’accuse de collaborer avec les combattants séparatistes, selon un communiqué daté du 4 Juin 2021.

Mauvais weekend pour le Révérend père Sylvester Ngarba Nsah. Le responsable de la zone pastorale Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, à Vekovi, située dans le département du Bui, région du Nord-Ouest, a été arrêté.

Les militaires l’ont interpellé ce matin-là en « l’accusant de collaborer avec les combattants séparatistes », informe le service de la communication du diocèse de Kumbo dans un communiqué daté du 4 Juin 2021.

Le diocèse de Kumbo rappelle les dernières déconvenues du père Sylvester Ngarba Nsah. Celui-ci aurait été par le passé malmené à la fois par les forces de défense camerounaises et les groupes armés sécessionnistes en action dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. 

Malmené par l’armée« Ce même prêtre a été plus de deux fois arrêté et torturé par les « Amba Boys » pour avoir osé ouvrir l’école catholique de Vekovi. Il a été malmené par l’armée il y a environ deux semaines et maintenant, il est à nouveau entre les mains des forces militaires. Un convoi militaire l’a amené à Bamenda et nous ne savons pas ce qui va lui arriver. Nous demandons au peuple de Dieu de prier pour sa libération immédiate. 

indique le service de la communication du diocèse de Kumbo

Voici le communiqué publié par le diocèse de Kumbo

*Diocesan Communications Service – Diocese of Kumbo*

*Rev. Fr Sylvester Ngarba Nsah, Arrested.*

  Rev. Fr Sylvester Ngarba Nsah, Father in charge of St Therese of the Child Jesus’ Pastoral Zone, Vekovi has been arrested by the Cameroon military.

This morning, the 4th of June 2021,  the military forcefully arrested Fr Sylvester Ngarba Nsah, priest in charge of Vekovi pastoral  zone, accusing him of collaborating with the separatist fighters. This same priest has more than twice been arrested and tortured by the « Amba Boys » for daring to open the Catholic school in Vekovi. He was rough-handled by the military some two weeks ago and now again, he is in the hands of the military forces. A military convoy has brought him to Bamenda and we are not sure what will happen to him.

We ask the people of God to pray for his immediate release.

Done in Kumbo, 4th of June 2021.

 *Diocesan Communications Service – Diocese of Kumbo*

Avec Actu Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Pédophilie, viol et contamination au VIH

Cameroun : L’abbé Emilien Messina interdit d‘exercice Par Atogo’togo Junior «Moi, Monseign…