Home Politique Afrique Cameroun > Cybercriminalité: Fritz Messey prend la poudre la poudre d’escampette
Afrique - 27 août 2021

Cameroun > Cybercriminalité: Fritz Messey prend la poudre la poudre d’escampette

C’est une affaire dont Fritz Messey Messey ne s’attendait pas.

L’ancien haut cadre d’Orange Cameroun et chef d’entreprise Engelbert Le Bon Datchoua a porté plainte auprès du procureur de la République près du tribunal de première instance de Bonanjo pour diffamation et cybercriminalité.

Dans la plainte parvenue à notre rédaction, Engelbert Le Bon Datchoua, ce père et grand père écrit que les publications « infâmes et diffamatoires » de Fritz Messey Messey le décrivent comme

« étant un homosexuel. Et comme pour accorder du crédit à cette sale besogne m’attribue par ailleurs un amant nommément cité ».

« Je puis vous assurer que du haut de mes 50 ans que je compte aujourd’hui, jamais et à grand jamais je ne me suis livré à des pratiques homosexuelles, ni en pensée, ni en parole et encore moins par des acteurs ».

Argue Le Non Datchoua au Procureur de la République.

Il conclut en ces termes:

« Monsieur le procureur je viens donc ainsi porter à votre très haute attention ces faits d’une extrême gravité qui entachent aujourd’hui de façon désastreuse mon honneur, ma respectabilité et ma dignité »

Le procureur de la République a confié L’enquête à la police judiciaire de Douala.

Engelbert Le Bon Datchoua a été auditionné hier pendant 1 heure. Au sortir de son audition Fritz Messey répondant à la convocation de l’enquêteur débarque à la police tout confiant ne sachant pas ce qui l’attend.

On lui aurait donc présenté l’accusation de Le Bon Datchoua et la gravité des charges qui pèsent contre lui.

Fritz Messey, prenant les airs d’Achille Mbembe lit calmement le document. Puis le dépose lui la table de l’enquêteur. Transpirant à grosses goutes. L’enquêteur lui demande de présenter sa version des faits.

C’est à ce moment que Fritz Messey allias Poutine Le Lion sort le grand jeu. Il prétend que son compte a été piraté. Puis se contredit en disant que ce compte n’est pas lui. Voyant que les deux versions ne tiennent pas face à la gravité de l’accusation il décide d’attendre son avocat.

C’est alors qu’il se lève et fait semblant d’appeler son avocat. Après quelques pas dans la cour de la police judiciaire il va disparaître sans que les unités d’élite de la police ne s’en rendent compte. Abandonnant au passage sa Cni entre les mains de l’enquêteur qui n’a eu que ses yeux pour pleurer.

Sandra Embollo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …