Accueil PolitiqueAfrique Cameroun > Cycle électoral 2023-2025: les parties prenantes des élections évaluent le processus

Cameroun > Cycle électoral 2023-2025: les parties prenantes des élections évaluent le processus

Le président du Conseil électoral était ce vendredi 30 septembre 2022 au Conseil de la communication (Cnc) à cet effet.

Par panorama
0 commentaire 245 vues

Par Léopold DASSI NDJIDJOU

«L’objet de la visite est simple. Dans le cadre de nos activités, à la veille du cycle électoral qui est annoncé, il était temps que nous prenions du recul pour évaluer les activités d’Elections Cameroon (Elecam) 10 après. Nous avons des projets d’intérêt commun. Enow Abrams Egbe conjugue le verbe d’apaisement au Cnc.

En matière de communication, nous avons la violation électorale, le fake news, le discours de haine, autant d’éléments qui nous demandent de venir en temps de sérénité comme celui-ci, pour discuter et voir comment on va réussir le processus électoral », a-t-il déclaré à la presse à la sortie de l’entrevue avec le président du Cnc, Joseph Chebonkeng Kalabubse.

Déjà, la veille, à l’ouverture de la troisième session ordinaire du Conseil électoral, au titre de l’année 2022, Enow Abrams Egbe avait rappelé aux conseillers que l’objectif était d’examiner et de discuter des domaines d’intérêt commun, dans le but de garantir des élections inclusives, transparentes et plus crédibles, lors du prochain cycle électoral 2023-2025.

N’oubliez pas que la crédibilité et l’intégrité d’une élection, leur a-t-il rappelé, « ne peuvent être garanties que lorsque toutes les parties prenantes ont un accès égal et équitable au processus électoral, et que personne n’a un avantage indu sur les autres. Conscients du rôle essentiel que chacun de vous, parties prenantes, jouez pour assurer la paix, la concorde et la cohésion sociale dans notre pays, notre objectif commun est de toujours sauvegarder, promouvoir et pérenniser la participation citoyenne au processus électoral, en vue de prévenir autant que possible nous le pouvons, les conflits électoraux avant, pendant et après les scrutins ».

C’est pourquoi, expliquait-il, que depuis quelques jours, la commission électorale a entrepris une série de pourparlers bilatéraux avec les différentes parties prenantes. Cela indiquait de ce fait que cette descente vers les partenaires avait commencé par l’Administration et certaines institutions parapubliques depuis le 19 septembre 2022 et devrait se poursuivre avec d’autres acteurs.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 29 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie