Home Politique Afrique Cameroun > Décès de Germaine Ahidjo : Les mots de Paul Biya à l’endroit de l’ex- première Première dame du Cameroun
Afrique - 21 avril 2021

Cameroun > Décès de Germaine Ahidjo : Les mots de Paul Biya à l’endroit de l’ex- première Première dame du Cameroun

Le président de la République ,Paul Biya a adressé ses condoléances à la famille Ahidjo suite au décès de Germaine Ahidjo.

« J’ai personnellement connu , comme vous le savez madame Germaine Ahidjo , une grande dame distinguée. Elle était dotée d’une forte personnalité. L’histoire retiendra qu’elle contribua aux côtés de son époux au rayonnement de notre cher et beau pays ».

Un message de condoléances adressé à la famille Ahidjo sous /couvert de Mohamadou  Badjika Ahidjo, ambassadeur itinérant et premier du premier président de la République Ahmadou Ahidjo à la suite du décès de Germaine Ahidjo ,première Première dame du Cameroun au Sénégal.

L’ancienne première dame du Cameroun ,  avait épousé Ahmadou Ahidjo en second noces en 1957. Des 22 années passées en tant que première dame du pays, les Camerounais retiendront une personnalité réservée et intelligente, dont la finesse a renforcé l’homme qui partageait sa vie.

Jusqu’à sa mort, Germaine Ahidjo n’a cessé d’affirmer qu’elle ne rentrerait au pays que lorsqu’elle aurait la certitude que son mari y serait enterré avec les honneurs dus à un ancien président de la République. « En tant que Mme Ahidjo, je ne me vois pas rentrer dans mon pays avec un passeport [diplomatique] sénégalais. C’est le Cameroun qui nous a retiré nos papiers, c’est à lui de nous les rendre », s’était-elle offusquée au cours d’un entretien accordé à Jeune Afrique.

Comme pour montrer ses bonnes intentions, le  chef de l’État, Paul Biya, s’était rapproché de certains des enfants Ahidjo, notamment d’Aminatou et de Badjika, nommés respectivement présidente du conseil d’administration du Palais des congrès et ambassadeur itinérant à la présidence de la République.

 »Madame Germaine Ahidjo , une grande dame distinguée. Elle était dotée d’une forte personnalité. L’histoire retiendra qu’elle contribua aux côtés de son époux au rayonnement de notre cher et beau pays  » écrit Paul Biya.

Des mots qui arrivent un peu tard , que auraient bien voulu bien entendre dire Germanie Ahidjo , au cours d’une cérémonie officielle et honneurs remis à son défunt de mari ,premier président de la République du Cameroun Ahmadou Ahidjo mort lui aussi au Sénégal, loin de sa terre natale.

Pierre Laverdure Ombang

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Pédophilie, viol et contamination au VIH

Cameroun : L’abbé Emilien Messina interdit d‘exercice Par Atogo’togo Junior «Moi, Monseign…