Home Société Afrique Cameroun > Décès de Nkotti François: Sa famille raconte les derniers instants qui ont précédé sa mort
Afrique - Afrique - 6 août 2021

Cameroun > Décès de Nkotti François: Sa famille raconte les derniers instants qui ont précédé sa mort

Selon son gendre, l’artiste est mort alors que sa famille et les médecins finalisaient les procédures nécessaires à une opération chirurgicale imminente

Une autre étoile de la musique camerounaise s’est eteinte.  Le mercredi 04 août 2021, Nkotti François,  l’un des plus illustres chantres du Makossa , ce rythme originaire de la région du Littoral, a rendu l’âme à l’hôpital Général de Douala.

D’après les premières informations qui ont été transmises à la presse par des personnes proches de la famille, l’artiste a succombé à une maladie qui le rongeait depuis un bon bout de temps. Toutefois, d’après son gendre, la réalité est loin d’être celle-là.

A en croire ce dernier, son beau-père a été victime d’un malaise. Soupçonnant un problème au niveau de l’abdomen, les médecins ont estimé qu’il fallait qu’il passe sur la table d’opération. Malheureusement, c’est lorsqu’on finalisait les procédures nécessaires à cette urgence qu’il est décédé. 

«Il a eu un malaise à un moment.  On s’est rendu compte qu’il a dû avoir un problème au niveau de l’abdomen. On a demandé qu’on lui fasse une opération. On a même pas terminé la procédure qu’il s’en est allé», 

a-t-il  confié à nos confrères de la Crtv.

La dépouille de l’illustre disparu a ensuite été conduite à la morgue de l’hôpital de la Garnison militaire de Bonanjo.

Le décès de Nkotti François n’a pas laissé de marbre les artistes camerounais. Dès l’annonce  de sa mort, nombre d’entre eux se sont d’ailleurs précipités à l’hôpital général de Douala  pour s’enquérir de sa situation. Sur les lieux, on a notamment aperçu,  Belka Tobis, Nicole Mara, Grace Decca, Martino Ngalle et Djene Djento. Sur les reseaux sociaux, c’est également la consternation.  De nombreux chanteurs et chanteuses tels que Charlotte Dipanda, Benji Mateke, Locko, Lady Ponce,  le rappeur Mic Monsta ( qui a samplé son titre « Mwasa » pour son morceau « Local Lokito ») ont pris d’assaut les réseaux sociaux pour rendre hommage à ce monstre sacré de la musique camerounaise.

Né le 15 février 1951 à Souza dans la region du Littoral, Nkotti François est mort à l’âge de 70 ans.

Paul Tcheg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Extreme-Nord: Des tensions intercommunautaires qui n’en finissent pas !

Déjà 19 morts depuis le début des affrontements Dimanche. Un Conflit intercommunautaires, …