Home Politique Afrique Cameroun > Démissions en masse: Que se passe t’il au sein du Rdpc dans le Diamaré
Afrique - 11 avril 2021

Cameroun > Démissions en masse: Que se passe t’il au sein du Rdpc dans le Diamaré

Selon Hamadou Boukar, Président de Sous-section Rdpc de Meskine I : « Le Rdpc en décadence avancée dans le Diamaré va sombrer davantage et les militants quitteront en masse le parti. »

Un mauvais sommier politique en fabrication. La hiérarchie politique du Rdpc a lancé les opérations de validation du sommier du parti sur l’ensemble du territoire. Une action très attendue par les militants qui ont très vite déchanté. En effet, les opérations sont dirigées de bout en bout par les présidents des sections, juges et parties dont la neutralité, l’impartialité et l’indépendance sont questionnables. Il aurait falllu désigner des équipes ou commissions neutres pour mener cette délicate opération qui devra conduire au renouvellement des organes de bases du parti .
Voici les constats relevés sur le terrain :
Les présidents des sous sections, comités de base et cellules ne sont pas suffisament associés à ces travaux par les présidents des commissions qui sont par ailleurs les présidents des sections ;
Les présidents des sections créent et suppriment les organes de bases, même les sous sections existantes. Ils le font selon que la zone leurs est favorable ou défavorable politiquement ;
Les opérations se sont faites sous fond de règlement de compte et dans un esprit de revanche politique interne ;
Les objectifs de rassemblement, de rapprochement du parti des militants, par la création de nouveaux organes de base, de recrutement des nouveaux militants ont été biaisés, galvaudés et dévoyés ;
Les présidents des sections se sont servis de ces opérations de validation de sommier pour mettre en oeuvre des manoeuvres et stratégies visant à se faire réélire au prochain renouvellement des organes de base ;
Les militants de base se sentent trahis et sont frustrés. Ils ne savent à quel saint se vouer ;
Leurs désirs de voir leur parti grandir sont inhibés et étouffés. Ils n’ont aucune voie de recours face à ces complots ourdis par leurs propres camarades du parti.
Conséquence : Le Rdpc en décadence avancée dans le Diamaré va sombrer davantage et les militants quitteront en masse le parti.

Pierre Laverdure Ombang

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Pédophilie, viol et contamination au VIH

Cameroun : L’abbé Emilien Messina interdit d‘exercice Par Atogo’togo Junior «Moi, Monseign…