Home Société Afrique Cameroun > Discours anti Bamiléké : Mono Ndjana ne se reconnaît pas
Afrique - Afrique - 8 décembre 2021

Cameroun > Discours anti Bamiléké : Mono Ndjana ne se reconnaît pas

Des propos qualifiant les Bamiléké d’éleveurs de porcs, éclabousse le philosophe sur la toile.

Pour briser l’étau qui se resserrer sur lui, Hubert Mono Ndjana a fait une sortie hier mardi 07 décembre 2021 sur Facebook. « Un message, mal écrit du reste, me prête des propos orduriers d’après lesquels j’aurais traité les Bamilékés d’éleveurs de cochons qui osent délivrer des diplômes dans leurs instituts de formation, » a-t-il écrit.

Dans son post, le leader d’opinion souligne que tous ceux qui l’ont de temps en temps suivi savent que son ‘’style apollinien’’ n’a jamais rasé si bas. Son âge ne le permet pas non plus. Il respecte tous les éducateurs parce que lui-même est éducateur. Il respecte également ‘’les éleveurs de porcs’’.

« En me prêtant des paroles d’injures, c’est moi même que l’auteur de ce post a injurié. Je me plaindrai devant les juges s’il n’apporte pas dans l’immédiat les preuves de ses allégations, » promet Mono Ndjana. Bon à savoir, Hubert Mono Ndjana a vu le jour le 03 novembre 1946 à Ekabita dans le Centre du Cameroun. Il est philosophe, leader d’opinion et enseignant du supérieur.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Vivre ensemble: L’unité en péril ?

Par Eric Boniface Tchounkeu Le 20 mai 1972 en effet, sur décision du Président Ahmadou Ahi…