Culture LA UNE panorama 19 octobre 2020 (0) (139)

Cameroun > Droits d’auteurs : Lady Ponce suggère d’écarter tous les artistes de la gestion

Partager

L’artiste musicienne a fait la suggestion au Ministre des Arts et de la Culture (Minac), Bidoung Mpkatt dans une publication sur Facebook.

De l’avis de Lady Ponce, pour résoudre les problèmes liés aux droits d’auteur au Cameroun, il faut chasser tous les artistes des entreprises qui s’en occupent. Ces derniers doivent rester de simples membres comme cela se passe ailleurs. « Je n’ai jamais trouvé un artiste derrière un bureau à la Sacem. Mais des professionnels des droits d’auteur, si. Et je ne comprends toujours pas pourquoi nous n’arrivons pas à copier ce qui marche bien ailleurs, »

lance la chanteuse.

En se demandant à qui profite réellement ce désordre, Lady relève son post que ce désordre existe depuis plus de 10 ans dans la gestion des droits d’auteur au Cameroun. Pour elle, aucun artiste changer cette situation. « Monsieur le ministre des arts et la culture, si vraiment vous voulez changer cette situation, chassez tous les artistes des OGC, les organismes de gestion collective, »

suggère Lady Ponce.

Les droits d’auteurs soulèvent les passions au Cameroun. Les sociétés de droits d’auteurs ne font pas toujours l’unanimité dans la gestion des fonds. A chaque occasion, elles sont contraintes de justifier la répartition de la cagnotte. Certains artistes sans album et sans œuvres connues touchent plus gros que des calibres bien connus,  dont les œuvres sont diffusées à longueur de journées. Cela suscite un sentiment de révolte chez et les autres.

Antoine Bivana


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *