Accueil SociétéAfrique Cameroun > Droits humains: 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre. Top c’est parti !

Cameroun > Droits humains: 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre. Top c’est parti !

C'est hier(vendredi, 25 novembre 2022) qu'a été lancée officiellement cette croisade. Au cours d'un échange avec la presse nationale et internationale, la Team Europe et le système des Nations unies ont exposé sur le contexte, le bien-fondé, ainsi que sur les défis et enjeux de ce déploiement.

Par panorama papers
0 commentaire 674 vues

Par Serge Aimé Bikoi

C’est à l’occasion de la célébration de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Cet événement offre une occasion unique aux personnes et aux organisations du monde entier de se mobiliser appelant ainsi à la prévention et à l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles.

En présence de la ministre de la Promotion de la femme et de la famille(Minproff), Pr Marie Thérèse Abena Ondoa, le chef de bureau Onu-Femmes Cameroun, Arlette Mvondo, a décliné une série d’activités devant meubler cet événement. En effet, l’édition 2022 prévoit un cahier d’activités variées. Juste après la conférence de presse conjointe qui a eu lieu hier au siège du bureau Onu-Femmes à Yaoundé, il y aura, par la suite, une succession des moments d’échanges, dont plusieurs causeries éducatives dans des établissements scolaires à Yaoundé et une conférence-débat sur le thème : “Parcours de combattantes : sortons du silence!”. Ce sera à l’Institut français du Cameroun(Ifc). Aussi sont-ils prévus des projections cinématographiques, la signature des contrats avec certains entrepreneurs de la société civile œuvrant pour la promotion des droits humains, une journée de la coopération allemande, des activités sportives et un grand concert de musique animé par Lydol et des valeurs émergentes de la musique urbaine, telles que Mister Léo, Mimie, Sandrine Nnanga et bien d’autres figures artistiques non des moindres.

“Ne soyons plus simplement témoins ! Agissons!“, C’est le cri de cœur lancé, par exemple, par l’artiste-musicienne camerounaise, Lydol, qui appelle à la mobilisation de tous pour combattre contre les différentes formes de violences dont la gente féminine est victime. Pour ce faire, il est impérieux de socialiser les mélomanes et autres consommateurs des sonorités d’ici et d’ailleurs à l’acceptation et à l’implémentation de cette action qui se veut collective. Dans cette symphonie, le chef de département de la Promotion de la femme et de la famille du gouvernement camerounais, le chef du bureau Onu-Femmes Cameroun et le porte-flambeau de l’Union européenne au Cameroun appellent, tous les trois, l’ensemble des femmes à stopper la résignation dans les cellules conjugales. “Comment les femmes, victimes des violences au quotidien, peuvent-elles protéger leurs maris sous prétexte que ce sont les géniteurs de leurs enfants ?“, S’interroge M.T. Abena Ondoa qui fustige, ipso facto, le phénomène de la résignation féminine en raison de la protection du bourreau.

En rappel, la campagne “16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre” a été initiée en 1991 par des activistes lors de l’inauguration de l’Institut international pour le leadership des femmes. Chaque année, c’est le Centre pour le leadership mondial des femmes qui en assure la coordination.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 01 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen