Home Economie Afrique Cameroun> Économie : Un emprunt de 1000 fait modifier la loi de finances 2021
Afrique - 27 mai 2021

Cameroun> Économie : Un emprunt de 1000 fait modifier la loi de finances 2021

La décision qui autorise le Gouvernement de la République du Cameroun à  » négocier et éventuellement à conclure à des emprunts concessionnels et non concessionnels  de montants globaux respectifs de 350 milliards et de 750 milliards de francs C.F.A. « signé par  ordonnance par le président de la République ,  modifiant et complétant certaines dispositions de la loi de finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2021.

Le Président de la République a donc signé ce jour , un ensemble de décret et parmi lesquels ,un modifiant et complétant la loi de finances de 2021et ordonnant ,le ministre des finances à conclure des emprunts concessionnels de 1000 milliards de francs cfa.

Il faut préciser ici que c’est une  démarche engagée qui devra  sauvegarder « les intérêts financiers de l’État ainsi que sa souveraineté économique « .

Plus concrètement, l’ordonnance habilite le Gouvernement « à recourir à des émissions sur le marché international d’un montant de 450 milliards de francs C.F.A dans la limite du plafond des emprunts non concessionnels autorisés [par la loi ] en vue principalement du rachat partiel ou total des eurobonds en cours  » au cours de l’exercice 2021.

L’analyste et économiste Dieudonné Essomba révélait pourtant  il y’a quelques jours que  »  le Cameroun est en effet sous ajustement structurel  et où notre budget est désormais géré par le Fond Monétaire International. Une situation à laquelle le Cameroun n’y peut rien arguant que notre pays   » est techniquement en cessation de paiement : il n’a plus les moyens de rembourser ses dettes. »

Pour Dieudonné Essomba , ajoutait que  » Les Eurobonds et bien d’autres dettes extérieures sont arrivés à expiration et nous n’avons même pas un kopeck pour honorer nos engagements. La Trésorerie est totalement vide et les réserves extérieures n’atteignent pas 2 mois, alors que la norme est de 6 mois. »

Rappelons qu’ en fin septembre 2020, le Cameroun avait  signé 11 prêts d’un montant de 416,5 milliards de Fcfa, dont 81% concessionnels.

Suivant la définition du Fonds monétaire international (Fmi), ce sont de prêts accordés à des conditions bien plus avantageuses que celles du marché. Leur confessionnalité s’exprime par des taux d’intérêt inférieurs à ceux du marché, par un différé d’amortissement, ou par les deux à la fois. Les prêts concessionnels sont généralement assortis d’un différé d’amortissement de longue durée.

Ce sont donc 350 milliards et de 750 milliards de francs C.F.A de prêts concessionnels autorisés  par  ordonnance par le président de la République du Cameroun  ,  modifiant et complétant certaines dispositions de la loi de finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2021.

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Bataille au sommet: La guerre de l’opinion publique refait surface

Par Serge Aimé Bikoi Au moins huit journaux en ont fait l’écho ce lundi, 23 mai 2022…