Home Sport Afrique Cameroun > Elections à la Fécafoot: Eto’o fait son chaud avec le Lamido, Seidou Mbombo Njoya gagne les délégués
Afrique - 5 décembre 2021

Cameroun > Elections à la Fécafoot: Eto’o fait son chaud avec le Lamido, Seidou Mbombo Njoya gagne les délégués

Il s’agit des électeurs des régions de l’Extrême-nord, du Nord, de l’Adamaoua, du Centre, de l’Ouest et du Nord-ouest.

C’est un autre revirement crucial des élections présidentielles prévues à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) le 11 décembre prochain. Les délégués des régions de l’Extrême-nord, du Nord, de l’Adamaoua, du Centre, de l’Ouest et du Nord-ouest, ont décidé, à travers une déclaration rendue publique ce 05 décembre 2021, d’exprimer leur soutien à Seidou Mbombo Njoya.

Réunis à Garoua ce dimanche, 5 décembre 2021, ces délégués arguent que : considérant le bilan élogieux de Seidou Mbombo Njoya marqué par des réformes et avancées considérables dans l’organisation du football et le fonctionnement de la Fécafoot ; vu le programme électoral convaincant, réaliste et novateur pour le football camerounais dont est porteur Seidou Mbombo Njoya ; Au regard de sa longue expérience dans le football, de sa position privilégiée au sein des instances faîtières du football international et de sa personnalité consensuelle ;

Compte tenu de la concordance entre les ambitions du candidat Seidou Mbombo Njoya pour les régions septentrionales, les régions du Centre, de l’Ouest, du Nord-ouest en particulier et les attentes des acteurs du football en général,

« l’ensemble des délégués des ligues régionales de l’Extrême-nord, du Nord, de l’Adamaoua, du Centre, de l’Ouest et du Nord-ouest à l’Assemblée générale de la Fécafoot décident d’apporter sans nuance et sans réserve leur soutien à monsieur Seidou Mbombo Njoya dans le cadre de l’élection à la présidence de la Fécafoot »,

ont-ils annoncé.

Il faut rappeler que ces élections à la Fécafoot vont se tenir dans un contexte où le stade d’Olembé qui est censé abriter le match d’ouverture de la Can 2021 n’est pas encore prêt. Ce stade dont la première pierre de construction a été posée il y a 12 ans, et qui a déjà englouti plus de 200 milliards de Fcfa, pourrait être présenté comme le plus grand scandale financier du Cameroun. Dans une serie d’enquêtes, Panorama papers, votre site de grandes informations et d’exclusivités publie à partir de ce soir une serie d’enquêtes et de révélations sous la plume de Félix Cyriaque Ebolé Bola (FCEB), sur la construction de ce stade qui portait au départ le nom du président de la République, Paul Biya.

Rostand TCHAMI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Fête de la jeunesse: ce sera avec le défilé contrairement aux 2 dernières années.

L’annonce a été faite hier, 27 janvier 2022 au cours d’une conférence de presse conjointe,…