Home Economie Afrique Cameroun > Énergie: Malachie Manaouda veut apporter du changement à l’Extrême-nord
Afrique - 27 juin 2021

Cameroun > Énergie: Malachie Manaouda veut apporter du changement à l’Extrême-nord

C’est par cette formation sanitaire que le Minsanté a débuté sa visite de travail dans la région de l’Extrême-Nord.

Le Dr. Manaouda Malachie a visité ce jour l’hôpital régional annexe de Mokolo dans le département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord.Tour à tour, les services de radiologie, de néonatalogie, et le centre de vaccination entre autres, ont permis au patron de la santé de se faire une idée précise de l’état des lieux de cet hôpital de 3ème catégorie.

Pour le Dr. Amadou Louac, Directeur dudit hôpital, les problèmes qui se posent sont en l’occurrence, l’insuffisance de médecins spécialistes qui pour certains ont pris service et sont répartis aussitôt. Il s’agit du gynécologue, de l’interniste, et du radiologue. Il est également noté, le déficit en Infirmiers Diplômés d’Etat, en Sages-femmes, et Aide-soignantes.

Au plan infrastructurel, les besoins se font sentir en bâtiments et en équipements. Pour y remédier, le Minsanté a instruit dans un délai d’une semaine de lui faire tenir des propositions en vue d’apporter des solutions durables aux problèmes soulevés.

Par ailleurs, pour ce qui est de la prise en charge des cas de Covid-19, l’hôpital de cean a reçu en hospitalisation 12 cas dont 01 décès et 11 guéris. Le tableau de la campagne de vaccination contre le Covid-19 affiche 317 personnes vaccinées dans le centre dédié, 117 personnels de hôpital vaccinés sur 133. A ce sujet le Minsanté a rappelé le privilège qui est accordé par le Président de la République aux professionnels de santé de se protéger en priorité. Il a également rappelé la nécessité pour ces derniers de protéger leurs proches et partant la communauté toute entière.

Revenant au cours du brainstorming sur les équipements et le plateau technique, le Chef de district et le Directeur font savoir que l’hôpital bénéficie depuis peu d’une nouvelle ambulance médicalisée,  d’une centrale d’énergie thermique/solaire (pour palier les coupures récurrentes d’énergie électrique), des extracteurs d’oxygène et des respirateurs.

Dans les prochains jours, des équipements de radiologie récemment acquis seront installés afin de rendre fonctionnel ce service. Le Chef de département a également instruit le déploiement des tables d’accouchement aux normes pour cette formation sanitaire, la réhabilitation de la morgue, l’achèvement de la construction des bâtiments en travaux.

Au plan des ressources humaines, le Dr. Amadou Louac, directeur de l’hôpital fait savoir que le déficit en personnel est considérable. il faut pour  un fonctionnement optimal 24 infirmiers diplômes d’état, 02 aides soignants et 02 sages-femmes supplémentaires.
Sous ce rapport, il fait également savoir qu’il est urgent de redéployer ici 01 gynécologue, 01 interniste, 01 radiologue .

Le ministre de la santé après mokolo , se rendra dans Ville de Maroua.

Pierre Laverdure OMBANG, Avec Celcom/ Minsanté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …