Home Enquêtes Afrique Cameroun > Enrichissement illicite: Comment un fonctionnaire du Minepat pille la fortune publique
Afrique - 20 janvier 2022

Cameroun > Enrichissement illicite: Comment un fonctionnaire du Minepat pille la fortune publique

Connu pour être le protégé par l’actuel argentier national, Louis Paul Motaze, Jean Sylvain Mvondo est devenu multimilliardaire grâce à des marchés – souvent abandonnés mais entièrement payés – remportés auprès de son propre employeur. Tour d’horizon.

Un dossier de Félix Cyriaque Ebolé Bola [Une série de 3 documents à lire absolument]

Le 22 février 2018, le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat) octroie, au terme d’un appel d’offres national ouvert, les travaux de réhabilitation de certaines routes de la voirie d’Ambam (Sud) à la société Avegecy Decora. Elle a 8 mois pour réaliser cette prestation pour un coût total de 2.669.617.489 Fcfa.

Le 26 du même mois, le même département ministériel octroie aux Ets Gicarp Consulting un autre marché, portant sur le bitumage en enduit superficiel bicouche d’un tronçon de 20km reliant Nkolandom à Ako’okas (Sud). Pour 9 mois de travaux, le coût total du marché est de 2.499.143.572 Fcfa, et donc 12.495.717 Fcfa le kilomètre de gravillon déversé sur du bitume et compacté.

Dans la ville d’Ambam, située non loin de la frontière avec le Gabon et la Guinée Equatoriale, la voirie est aujourd’hui dans un état lamentable. S’il y a eu un semblant de terrassement au départ, les travaux ont été rapidement abandonnés.

S’agissant du deuxième marché cité, il a également été laissé à l’abandon, les ouvriers ayant déserté les lieux après des menaces reçues de riverains exigeant des indemnisations, mais surtout du fait de nombreux mois d’arriérés de salaire.

Ce qu’il y a lieu de savoir, c’est que Avegecy Decora et Ets Gicarp Consulting sont des siamois. Elles ont la même boîte postale (13059 Yaoundé) et le même numéro de téléphone (699560204). L’on précisera aussi que les paiements des deux prestations ont été entièrement effectuées à leur vénérable promoteur. Lequel bâtisseur se trouve être un certain Jean Sylvain Mvondo.

Dans le civil, M. Mvondo est le directeur de la programmation des investissements publics (Dpip) au Minepat. D’abord sous-directeur du budget, le nouveau poste a été créé et taillé à sa mesure en février 2016 par celui qui était alors le patron dudit département, Louis Paul Motaze (septembre 2007-décembre 2011). C’est aussi le même, connu pour être son parrain, qui a signé les deux marchés de plus de 5 milliards Fcfa signalés plus haut.

Enseignant de philosophie des lycées et collèges, le Dpip est brave un fonctionnaire devenu multimilliardaire, grâce aux marchés gagnés dans le département ministériel qui l’emploie. Pour couvrir le délit d’initiés, il a placé des hommes de main dans sa galaxie d’entreprises. Ses multiples chantiers, que ce soit à Sangmélima, Nkolandom, Nkilzock, Meyiboto, Bikok, Ozom, Ambam, Oveng Fang ou encore Ebamina, sont connus pour être abandonnés ou, dans le meilleur des cas, bâclés et livrés hors délais.

Disposant d’un imposant parc d’engins de bâtiments et génie civil (BTP), dont une bonne partie est payée cash et à l’état neuf, Jean Sylvain Mvondo a entre autres sociétés les Ets Gircap Consulting (DG : Owono Françoise, sa cousine), Fougère Services (DG : Ntsama Amougui Gilbert Janvier, son ami), Ecetrap (DG : Mme Nsi Odile, sa belle-sœur), Soctraser (DG : Foé Ndi Christophe), Lafontaine SCE (DG : Ntsama Amougui Gilbert Janvier), Safir (DG : Ottou Jean Paul, son ami), Avececy (DG : Ottou Ndzana Célestin, son ami) ou encore Mury Services (du nom de sa défunte fille). Entre 2009 et 2011, les documents en possession de notre rédaction ont permis d’établir à plus de 7 milliards Fcfa, les rentrées engrangées en termes de marchés publics par cette nébuleuse. L’ampleur de ses rapines sur la fortune publique semble plus importante encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …