Accueil SociétéAfrique Cameroun > Entre justice et réglement de comptes: Déjà 5 ans qu’un leader syndical est écroué à la prison centrale de Yaoundé.

Cameroun > Entre justice et réglement de comptes: Déjà 5 ans qu’un leader syndical est écroué à la prison centrale de Yaoundé.

Jean Marie Zambo Amougou est en détention provisoire à la prison centrale de Yaoundé depuis le 14 juillet 2017.

Par panorama
0 commentaire 2,925 vues

Par Serge Aimé Bikoi

L’ancien président de la Confédération syndicale des travailleurs du Cameroun (Cstc) avait été auditionné par des éléments du Tribunal criminel spécial (Tcs). En effet, après le mandat d’amener qui lui avait été servi dans la matinée du 14 juillet 2017 par les officiers de police judiciaire de cette chambre juridictionnelle en sa résidence à Yaoundé, J.M. Zambo Amougou avait passé plusieurs heures au Tcs attendant le sort qui lui sera réservé en compagnie de son conseil. Ce n’est que tard dans la nuit que le mandat de dépôt lui avait été servi. L’ingénieur de Génie civil avait été écroué dans le principal pénitencier de la capitale métropolitaine aux alentours de 22h et 45mn. Il lui avait été reproché une complicité de détournement présumé à la Maetur (Mission d’aménagement et d’équipement des terrains urbains et ruraux), où il avait travaillé pendant plusieurs années. Le syndicaliste et médiateur des conflits y avait, d’ailleurs, occupé, entre autres, les fonctions de conseiller technique no1. Mais au moment des faits, Zambo Amougou était Directeur technique de la Maetur, puis Directeur commercial.

L’ancienne figure de proue de la Cstc avait mené plusieurs grèves comme délégué du personnel depuis la nomination de Louis Roger Manga au poste de Directeur général de la Maetur en septembre 2013. Zambo Amougou et ses collègues avaient soutenu que la quiétude de la concertation, le dialogue social et la mobilisation dans les programmes d’amélioration de l’habitat sont perturbés depuis la nomination de ce nouveau manager. Cet activisme syndical lui avait attiré des foudres du nouveau patron qui, selon des sources crédibles, lui avait interdit d’accéder à son lieu de service. Pire encore, le compte salarial de ce haut cadre de la Maetur avait été suspendu à la même période. L. R. Manga lui reprochait d’être absentéiste au travail, mais les preuves devant matérialiser cela avaient été jugées insuffisantes par le ministre du Travail et de la Sécurité sociale (Mintss), qui s’était opposé au licenciement de J. M. Zambo Amougou. Même le conseil d’administration de cette structure s’était situé aux antipodes de cette décision. Malgré tout, le Directeur général de la Maetur s’était obstiné à persécuter ce leader syndical au point de lui priver ses droits, en l’occurrence le droit de grève. Plusieurs observateurs de la scène publique camerounaise y avaient vu une guerre enclenchée contre ce défenseur des droits des travailleurs.

Selon le fond du contentieux judiciaire avec l’État du Cameroun et la Maetur contre J.M. Zambo Amougou, Jean Marie Tsoungui et Pierre Firmin Adda, l’employé de la Maetur est poursuivi pour “détournement de 69 parcelles frauduleusement attribuées à des prix non-conformes à des tiers, dont 25 dans la seule zone de Mfandena Omnisports”. Dans le dossier d’accusation, le Dg de la Maetur mentionne : “une parcelle évaluée, par exemple, à 30 millions de Fcfa a été facturée à 10 millions de Fcfa et la Maetur n’a encaissé que 6 millions de Fcfa”. Au moment des faits, Zambo Amougou était, d’abord, Directeur technique, puis Directeur commercial de la Maetur. En rappel, Zambo Amougou et ses deux co-accusés sont devant le Tribunal de céans (Tribunal criminel spécial) depuis le 1er juin 2016. Les avocats continuent, jusqu’à ce jour, de battre en brèche les accusations portées contre leur client. Vu que ce litige entraîne une incidence pécuniaire, Zambo Amougou vient de lancer, sur sa page Facebook, un appel à la solidarité. Histoire de requérir un soutien financier pour les honoraires de son conseil et les charges dans cette affaire judiciaire.

“Je viens ici, écrit Zambo Amougou, solliciter un appui financier pour les honoraires des avocats et les charges dans l’affaire avec l’Etat du Cameroun et la Maetur contre Zambo Amougou Jean Marie; Tsoungui Jean Marie et Adda Pierre Firmin par devant le Tribunal de céans( Tcs).
Le procès entamé le 1er juin 2016 dure depuis plus de cinq ans( 2016-2022) et ma mise sous mandat de détention provisoire le 14 juillet 2017 à la prison centrale de Yaoundé à Kondengui.
Je fais un appel à la solidarité agissante de tous par une aide financière via mon compte Orange Money :
Zambo Amougou Jean Marie
Tél : 658907296 ou Mobile Money
Tél : 670085883 (Asso’o Franck Benoît)”.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes et de façon globale. Nous reprendrons également d’une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC

NOUS CONTACTER

Revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie