Accueil EnquêtesAfrique Cameroun > Entre Remaniement et Transition: Paul Biya au menu des messes noires

Cameroun > Entre Remaniement et Transition: Paul Biya au menu des messes noires

Réunions informelles organisées par des élites et sacrifices magico-religieux se multiplient à travers le pays. Selon les relais dont ils disposent, les cercles de réflexions communautaires et sectaires font parvenir des notes au président pour positionner leurs pions.

Par panorama papers
0 commentaire 213 vues

Par Joseph OLINGA N.

Ils avançaient jusqu’ici à pas masqués. Les cabinets noirs dissimulent à peine leurs stratégies depuis quelques temps. La toile camerounaise est ainsi envahit de messages et publications au vitriol contre des élites et aspirants aux postes de responsabilité.

Dans des cercles peu connus de la capitale politique du Cameroun, Yaoundé, des listes circulent. Des notes de renseignement sont aussi rédigées et adressées au président de la République et à la première dame camerounaise par des canaux officieux.

L’information a d’abord été relayée par un tabloïd de la place. Elle est désormais confirmée par des élites originaires du département chef-lieu de la ville de Yaoundé, le Mfoundi. Pour illustration, le reporter est souvent appelé par des sources afin de conforter les informations distillées par des sources.

Cercles communautaires et initiatiques

Sous le couvert des réunions de retrouvailles entre «frères et sœurs», des cercles communautaires, réunissant variablement des élites des aires géographiques du Centre-Sud-Est, de l’Ouest, du grand-Nord et des régions anglophones multiplient des rencontres visant à mettre sur pied des stratégies de positionnement au sein des postes dans le gouvernement et les cercles de pouvoir politiques et administratifs. Dans le même temps, élites et personnalités proches des cercles usent de subtilités pour marquer le terrain.

La stratégie semble plus avancée chez certaines élites originaires de la ville de Yaoundé. En ligne de mire, le ministre de la defense, Joseph Beti Assomo. La proximité supposée de l’homme n’est pas du goût de certains natifs de la ville de Yaoundé. Certes originaire de la région du Centre, certains cercles de stratégie dans la ville de Yaoundé verraient bien un des leurs à la place de cet homme qui semble avoir l’oreille du président.

Haro sur le parti au pouvoir

Proches des natifs de la capitale politique du Cameroun, Gilbert Tsimi Evouna, trésorier national du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), au pouvoir est, lui aussi, dans le viseur des cercles des natifs et autochtones de Yaoundé.

L’ancien délégué du gouvernement (maire principal) de la ville de Yaoundé partage l’échafaud avec le secrétaire général du parti de Paul Biya, Jean Nkuete, et le chef de file du Sénat, Marcel Niat Njifenji originaire de la région de l’Ouest. Une liste complétée par quelques ministres et élus présumés proches des deux hommes. Des cibles qui se recrutent autant dans la région de l’Ouest que celles du Centre et de l’Est.

Rituels et sacrifices

Dans le contexte camerounais marqué par des annonces permanentes de réorganisation et de renouvellement du gouvernement, les rituels magico-religieux sortent de l’ombre et deviennent une réalité vécue par les observateurs. Depuis quelques mois, des hôtels et appartements de passage de la ville sont occupés par des maîtres mystiques venus de l’arrière pays et, surtout, de certains pays de la côte Ouest africaine par des aspirants aux postes. Du coup, des hôtels de sacrifices sont dressés à travers le pays.

Dans le sillage de ce remaniement qui donne des insomnies à de nombreux postulants aux postes, l’heure est aussi aux calculs pour l’accession au siège présidentiel. Une préoccupation de tout temps pour les cercles de réflexion qui avancent de plus en plus à découvert.

La question occupe de plus en plus les conversations des « élites » depuis que les nouvelles émanant du palais présidentiel indiquent la présence marquée du fils du président, Franck Emmanuel Biya, dans le traitement de certains dossiers sensibles de la République, aux côtés de son père, Paul Biya.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 02 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen