Home Politique Afrique Cameroun > Escroquerie: Samuel Eto’o soutire un milliard à Paul Biya
Afrique - 2 semaines ago

Cameroun > Escroquerie: Samuel Eto’o soutire un milliard à Paul Biya

D’après des récits concordants, l’ex-Lion Indomptable s’est sucré au moment, où Ahmad Ahmad menaçait de retirer l’organisation de la Can 2019.

Samuel Eto’o a reçu un milliard Fcfa pour amadouer l’ex-Président de la Confédération Africaine de Football (Caf). C’est Franck Biya qui en personne a remis l’enveloppe. Dans le souci d’éviter le glissement de la Can, la plus haute autorité de l’Etat s’est lourdement investie. L’histoire retient que Biya, s’est entretenu le 02 octobre 2018 avec Ahmad Ahmad et Samuel Eto’o Fils.

Les médias ont fait écho de cette rencontre en mondiovision. Après l’audience, l’homme du 06 novembre 1982 était convaincu qu’Eto’o avait rempli sa mission. Mais le 30 novembre 2018, Paul Biya a failli avoir un Avc, quand il a appris que la Can avait été confiée à la République Arabe d’Egypte. Le Cameroun venait ainsi de faire les frais de son retard dans les chantiers de la Can.

Franck Biya est tombé dans un océan de colère, accusant Eto’o Fils d’escroquerie. Depuis lors, les thuriféraires du pouvoir en veulent à l’ancien attaquant du Fc Barcelone. Cette affaire met en péril la candidature d’Eto’o à la présidence de la Fédération Camerounaise de Football Fecafoot. Au cas où Eto’o élu, les caisses de la Fecafoot seraient-elles en sécurité ?

Antoine Bivana

3 commentaires

  1. N’avez-vous pas honte ? Vous avez déjà commencé avec votre talibanisme là même sur Samuel Eto’o ? Votre but consiste donc à saboter tout cameroun n’ayant pas les mêmes aspirations politiques que vous 🤔🤔🤔

  2. On dit: C’est quand on ne sait pas danser qu’on accuse son pantalon. Vous-même là, sommes-nous véritablement prêt ? Je crois que le Chef de l’état est assez renseigné et mâture dans ce domaine.

    1. Comment se fait q c’est le jour j kil est o courant de du retard ? Soit il est naïf soit c’est nous ki nous faisons berner par 1 incapable depuis 40 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Usa > Tribute to Colin powell: It was true, of course, but he was far more than that

Years ago, when he was asked to reflect on his own life, General Colin Powell described hi…