Home Politique Afrique Cameroun > Ethno fascisme: 200 sous-préfets sur 361 sont Ekang
Afrique - 7 juin 2021

Cameroun > Ethno fascisme: 200 sous-préfets sur 361 sont Ekang

C’est ce que soutient Arlette Framboise Doumbé Ding, dans une sortie faite en réponse aux allégations d’Owona Nguini à l’égard des Bamiléké.

De l’avis de Doumbé Ding, le régime de Biya fait la promotion de l’ethno fascisme depuis des lustres. En jetant tout un coup d’œil dans le fichier de la territoriale, on se rend compte que les Ekang se taillent la part du lion. 5 gouverneurs sur les 10 que compte le Cameroun sont Ekang. 37 préfets sur 58 sont Ekang. 200 sous-préfets sur 361 viennent du ce groupe ethnique. Plus de la moitié de l’équipe de Joseph Dion Ngute est Ekang.

Le Chef de l´Etat, le Chef d´Etat Major des Armées et le Chef de la Police appartiennent tous à la communauté Ekang. La militante du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc) Doumbé Ding déclare que la République du Cameroun est entre les mains d’un régime ethno fasciste.

Paul Barthélémy Biya Bi Mvondo qui incarne ce régime, divise et détruit la Nation Camerounaise qu’Ahmadou Ahidjo a bâti au prix de lourds sacrifices. Framboise Doumbé Ding avoue que Mathias Eric Owona Nguini lui fait beaucoup de peine. La dirigeante du Mrc promet de mettre toutes les batteries en marche afin de dénicher un psychiatre, susceptible d’administrer à Owona Nguini un traitement contre l´incohérence et la haine qui l’animent.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Usa > Tribute to Colin powell: It was true, of course, but he was far more than that

Years ago, when he was asked to reflect on his own life, General Colin Powell described hi…