Home Société Afrique Cameroun > Extrême – Nord: 17 cadavres de terroristes de Boko Haram découvert par l’armée.
Afrique - 27 juillet 2021

Cameroun > Extrême – Nord: 17 cadavres de terroristes de Boko Haram découvert par l’armée.

Le Journal L’œil du Sahel qui a rendu publique cette information, ne précise cependant pas s’ils ont été tués par l’armée.

Dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 juillet 2021, plus précisément aux alentours de 3 heures du matin,  des teroristes de la secte islamiste Boko Haram ont attaqué une position de l’armée dans la localité de Zigué à 30 kilomètres de Waza. Le  triheddomadaire L’œil du Sahel qui a rendu publique cette information, révèle que 5 soldats sont morts au cours de cette dernière,  ainsi qu’un civil. Par la suite, le média que dirige Guibaï Gatama, précise qu’au cours d’une opération de ratissage organisée dans la foulée, 17 corps de membres de la secte ayant participé à l’attaque susmentionnée ont été découvert par l’armée. Nos confrères ne précisent cependant pas si c’est l’armée républicaine qui les a tués.

«Le Cameroun en guerre . Au moins 17 corps des terroristes ayant participé à l’attaque du poste militaire de Zigue, hier nuit, ont été retrouvés par l’armée qui, depuis ce matin, ratisse le secteur. Rappelons que cinq militaires et un civil ont perdu la vie dans cette attaque», 

peut-on lire sur la page Twitter du journal.

Cette nouvelle attaque intervient 3 jours après une incursion de Boko Haram au poste avancé de l’opération militaire Emergence 4 situé dans la localité de Sagmé à Fotokol, samedi dernier. 8 militaires ont perdu la vie au cours de cette dernière et 13 autres ont été blessés.

« La matinée du samedi 24 juillet 2021, aux environs de 4 heures, une horde de terroristes Boko haram lourdement armés et à bord de véhicules tactiques légers a attaqué le poste avancé de l’opération militaire ‘Emergence 4’ située dans la localité de Sagmé, arrondissement de Fotokol, département de Logone et Chari, région de l’extrême nord.Le bilan provisoire de cette macabre expédition est le suivant:Forces de défense camerounaises: 08 militaires tués et 13 blessés évacués à l’hôpital militaire de Maroua pour un suivi approprié.Boko Haram: Plusieurs assaillants neutralisés; leurs corps ont été emportés pendant le repli des terroristes conformément à leur habitude en pareille circonstance»,

peut-on lire dans un communiqué du ministère de la Défense

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Canada > Drame à Gatineau: la thèse du double meurtre suivi d’un suicide confirmée

Des membres de l’entourage du père qui a tué ses deux fillettes avant de s’enlever la vie,…