Afrique LA UNE Sport panorama 30 septembre 2020 (0) (163)

Cameroun > Fecafoot: 930 millions perdus en justice

Partager

C’est la somme que l’instance faîtière du football camerounais a claquée en cinq ans.

La révélation a été faite au cours de l’assemblée générale bilan de la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot). On append que les frais juridiques engagés depuis 2015, touchent la barre de 930 millions Fcfa. Cet argent a été absorbé par les cabinets d’avocats, les procédures au Tas, etc. Le Président de la Fédération Camerounaise de Football en a marre.

Il faut que ça s’arrête ! J’ai toujours dis que l’argent du football doit revenir aux acteurs mais les acteurs, ce n’est pas les avocats, c’est pas les magistrats, c’est pas les tribunaux,”

lance Seidou Mbombo Njoya.

L’homme est sa deuxième année au sommet de la Fecafoot. Mais ce dernier passe le clair de son temps à défendre des affaires en justice, au lieu de s’employer à l’épanouissement du football camerounais.

Les footballeurs attendent qu’on reprenne à jouer tout simplement au football, nous sommes en train de palabrer. Je pense qu’il y a un temps pour tout, il faut arrêter”,

déclare le patron de la fédé.

En juillet dernier, certains acteurs du mouvement sportif camerounais ont tiré la sonnette d’alarme. Ils se plaignaient du fait que près de 30% du budget actuel de la fédération, ait été consacré aux procédures bidon à tête chercheuse.

La Fédération Camerounaise de Football courait après 36 procédures au Cameroun et à l’étranger. 50 fournisseurs menaçaient de porter plainte à l’instance pour non paiement de factures. Les subventions aux ligues, aux clubs, aux corps de métiers et aux joueurs engendrent de vives tensions. Les sponsors ne savent pas sur quel danser. Ces derniers débarrassent le plancher l’un après l’autre. Le Fecafoot est devenue le foyer des rétro-commissions et des pots-de-vin.
Antoine Bivana


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *