Home Sport Afrique Cameroun > Fecafoot/Minsep: La suspension qui plane après l’ingérence de Kombi Mouelle.
Afrique - 12 juillet 2021

Cameroun > Fecafoot/Minsep: La suspension qui plane après l’ingérence de Kombi Mouelle.

L’instance faîtière du football mondial vient d’adresser un courrier dans lequel il indique clairement que la démarche du ministre Kombi Mouelle frise la déstabilisation du football camerounais.

Comme annoncé dans l’une de nos publications hier, la Fifa accusant réception du courrier en date du 9 juillet, adressé par Seydou Mbombo Njoya au ministère des sports et de l’éducation physique du Cameroun, Monsieur Narcisse Mouelle Kombi et en réponse à sa lettre du 8 juillet 2021 demandant à la Fecafoot de sursoir à l’organisation de l’assemblée générale extraordinaire du 13 juillet 2021 et censée adopter les nouveaux textes de la Fecafoot.

Au sujet de la situation du football au Cameroun mise entre parenthèses depuis quelques temps et donc les défis majeurs sont attendus pendant l’organisation de la Can 2021, la secrétaire générale de la Fifa, fatma Samoura, reprécise pour si bien le dire que la Fifa ne permettait aucune ingérence des autorités camerounaises dans la gestion du football camerounais .

Et à l’évidence , rappel au concerné que le contenu de la sentence du tribunal arbitral du sport qui invitait l’exécutif en charge de la Fecafoot en ce moment et conduit par Seydou Mbombo Njoya à conduire l’organisation des élections à la Fecafoot dans un délai précis et selon une feuille de route bien définie ,travaillée de commun accord .

Ceci en vue de finaliser dans les meilleurs délais le processus d’adoption des statuts et textes réglementaires dans le respect de statuts de 2012, avant de procéder aux nouvelles élections en juillet 2021.

Compte tenu de ce qui précède il convient donc de croire que la démarche de Seydou Mbombo Njoya bénéficient du soutien de la Fifa, martèle la secrétaire générale. Invitant par la suite la Fecafoot à poursuivre ses préparatifs organisationnels et demande au autorités camerounaises de bien vouloir soutenir la démarche initiée jusqu’ici par l’exécutif en place à la Fecafoot .

Fatma Samoura, reprécise comme pour tirer la sonnette d’alarme sur une probable suspension a venir pour le Cameroun, en faisant lire dans sa correspondance que

« ‘Dans l’hypothèse où l’assemblée générale Élective ne serait pas organisée comme prévu et ou par les textes révisés en collaboration avec les Fifa et ne pourraient pas être adoptés ,nous serions contraints de présenter la situation de la Fecafoot aux organes compétents de la Fifa pour considération et prise de décision  » .

Pour les analystes , c’est clair . La Fifa ne lâcher pas Seydou Mbombo Njoya et est belle et bien décidé à travailler à parfaire le football camerounais . Elle convoque , la Caf et fait savoir au Ministre Mouelle Kombi Narcisse que la priorité reste et demeure à l’organisation parfaite et exceptionnelle de la Can 2021,principal enjeu majeur en ce moment pour le Cameroun.

Alors que pendant ce temps , le sous préfet d’arrondissement de Yaoundé ll interdisait déjà la tenue l’Assemblée générale de la Fecafoot prévu demain mardi et qu’il vaut tôt fait de déprogrammer avant de ce rétracter après la correspondance sous entête fifa-caf adressée à la Fecafoot .

A l’hôtel Mont febe de Yaoundé demain 13 juillet devraient donc se tenir les travaux de l’assemblée générale de la Fecafoot et sous forte présence policière selon nos sources .

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Minfi: Louis Paul Motaze suspend un agent

Par Antoine Bivana La décision fait actuellement les gorges chaudes au Minfi. « Monsi…